Monétisation des vidéos en mode 2.0 : AOL acquiert Goviral

Cloud

Le groupe Internet américain prend possession d’une agence vidéo d’origine danoise qui fait la jonction entre les marques et les réseaux sociaux et les blogs.

AOL vient de procéder à une acquisition en Europe : Goviral, spécialiste de la production et de distribution de vidéos dans le cadre de campagnes de buzz marketing.

Le montant de la transaction s’élève à 74,1 millions de dollars (+ une “contrepartie” de 22,6 millions de dollars à l’horizon 2013).

Créée en 2005 à Copenhague (Danemark), cette société a vocation à faire la jonction entre la communication vidéo des marques (Nike, LG, Unilever, Paramount, Nokia, Hyundai/Kia, Audi, Nintendo et Gucci) et les communautés d’internautes sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) de l’autre.

Goviral exploite son propre outil d’analyse d’audience et son propre player. Elle propose aux éditeurs un moyen de monétiser les sites, blogs et pages Facebook “en y diffusant des vidéos de qualité, un contenu rémunérateur et divertissant pour votre audience”.

AOL se propose d’élargir le spectre d’audience potentielle de Goviral, ne serait-ce que par son propre réseau de contenus 2.0 bâti à coup d’opérations de croissance externe (StudioNow, 5min Media, TechCrunch, Thing Labs, Pictela, About.me) mais par le biais de ses ressources internes (AOL Video).

Selon les perspectives d’AOL, Goviral, qui dispose d’un effectif de 80 collaborateurs, devrait conserver ses bureaux au Royaume-Uni, en Allemagne, au Danemark, en Suède, en Espagne mais aussi en France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur