Monétisation video live : Periscope incite au “super coup de coeur”

Apps mobilesE-paiementMarketingMobilité
periscope-super-hearts

Les Super Hearts de Periscope constituent un canal d’interaction entre mobinautes et diffuseurs de sessions live streaming et un nouveau type de rémunération pour les créateurs.

A travers les Super Hearts, Periscope, app live streaming de Twitter, veut renforcer les liens entre mobinautes et diffuseurs, tout en  proposant une nouvelle option de monétisation.

Dans un billet de blog, « l’équipe rappelle que le concept des coeurs virtuels avait été créé “pour que les spectateurs puissent témoigner de leur soutien à un diffuseur “. Le concept est approfondi avec les Super Hearts sous forme de cadeaux virtuels qu’il est possible de distribuer ou de recevoir lors de sessions vidéo en direct.

Faciles à repérer : les Super Hearts  se présentent comme des coeurs mais en plus grands et animés.

L’utilisateur doit au préalable appuyer sur “récupérer des pièces” pour acquérir un paquet de monnaie virtuelle dans l’App Store ou le Play Store (suivant la version de l’app Periscope). Jusqu’à épuisement de ce stock de pièces virtuelles, il est ainsi possible d’envoyer ces Super Hearts.

On en recense trois types actuellement : le moins onéreux est baptisé Super Heart “Sparkly”, suivi d’un deuxième sur lequel votre avatar est gravé. Enfin, le plus onéreux des trois propose une animation à base de diamants, en plus de la présentation de votre avatar.

Pour inciter les utilisateur à envoyer des Super Hearts, Periscope a également mis en place des classements pour chaque contenu. Les plus généreux donateurs apparaissent au sommet de ces classements.

Que se passe-t-il du côté des diffuseurs ? Il faut suivre le compteur d’étoiles en fonction des Super Hearts reçus. En fonction d’un barème de conversion, les étoiles accumulés pourront se transformer en monnaie sonnante et trébuchante.

Aux Etats-Unis, Periscope a mis en place le programme dit des Super Diffuseurs. Pour avoir une chance d’y prendre part, il est nécessaire d’afficher 185 000 étoiles au minimum à son compteur. Un tel paquet d’étoiles correspond à 175 dollars, auxquels il faudra retrancher des frais, précise TechCrunch.

Periscope n’est pas le seul à vouloir attirer plus de diffuseurs en leur assurant des revenus. Twitch (propriété d’Amazon) a ainsi lancé Busker pour la monétisation des créateurs sur la plateforme de jeux en streaming. 

Nombre d’entre eux ont plutôt opté pour Patreon, une plateforme d’abonnement afin de soutenir rémunérer un créateur de contenu.

YouTube exploite également le canal de la publicité digitale mais également l’option Super Chat, un moyen pour les utilisateurs de payer pour que leur commentaire soit mis en valeur en cas de session live streaming.

(Crédit photo : @Periscope)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur