Morgan Freeman et Intel misent sur l’exclusivité des films en ligne

Mobilité

L’acteur américain et le numéro un mondial des processeurs ont présenté un projet de diffusion de films en ligne avant leur sortie en DVD.

C’est une alliance atypique sous le signe de Hollywood qui vient d’être révélée : l’acteur Morgan Freeman et le fondeur Intel ont dévoilé un projet visant à créer un service de vidéo à la demande (VOD). Baptisée ClickStar, cette plate-forme a pour ambition de proposer des films “en avant-première sur Internet”, juste après leur exploitation dans les salles de cinéma, reléguant ainsi la commercialisation sur DVD à la troisième place dans le circuit de distribution.

Avec ce schéma, les instigateurs du projet comptent satisfaire la demande des fans de cinéma en proposant un service VOD légal et couper ainsi l’herbe sous le pied des pirates qui diffusent des fichiers illégaux.

Morgan Freeman intervient en qualité de cofondateur de la société de production cinématographique Revelations Entertainment (elle a notamment produit Under Suspicion, le remake du film français Garde à vue). Quant à l’engagement d’Intel, il s’inscrit dans sa stratégie de développement des loisirs numériques à domicile. Le fabricant de processeurs s’est refusé toutefois à communiquer le niveau de son investissement.

Nizar Allibhoy, l’ancien dirigeant de Sony Pictures, a pris les commandes de ce projet. En revanche, en ce qui concerne les noms de domaine internet, Clickstar.com est exploité par un Canadien qui utilise l’URL comme un annuaire en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur