Moteur : Bing.fr intègre le comparateur de prix Ciao

Cloud

Microsoft intègre les avis des internautes de Ciao.com sur son moteur français. Histoire de donner une couche plus communautaire à Bing.

La déclinaison française de Bing intègre désormais les données de Ciao.fr à ses résultats de recherche.

Les utilisateurs du moteur bénéficieront donc directement des “avis consommation” de cette communauté en fonction des produits qu’ils recherchent.

Nommée “Instantanés Shopping”, cette fonction permet d’intégrer toujours plus de services dans le moteur de recherche de Microsoft, qui cherche encore ses marques en France.

Les résultats provenant de Ciao.fr apparaitront en première place sur Bing, juste sous les liens sponsorisés.

Pour l’instant, les catégories de produits intégrées sont limitées aux plus populaires : Appareils Photo et Caméras, Audio et Vidéo, Beauté, Bureautique, Electroménager, Equipement de Sport.

L’influence des communautés et des réseaux sociaux a modifié sensiblement le processus de décision des internautes, et tout particulièrement en matière de e-commerce“, commente Antoine Alcouffe, Directeur de la division Search de Microsoft France, cité dans le communiqué.

Trouver les avis de proches comme ceux d’experts dans les résultats de recherche figure en tête des enjeux de la recherche en ligne. Il nous semblait donc pertinent d’enrichir Bing dans ce sens avec les données de Ciao“, précise-t-il.

Microsoft nous a cependant assuré que les rankings de Ciao et de ses concurrents (Twenga, Kelkoo…) resteront inchangés.

Les “Instantanés shopping” ne seraient qu’une fonction de Bing, similaire au couple Google – Google Shopping.

Lancé officiellement le 1er mars 2011 (mais la première bêta remonte à juin 2009), Bing France s’installe progressivement.

Mi-mai, sa part de marché rôdait autour de 4%, loin derrière Google tout puissant à 92% (source ComScore).

Mais, tout de même, on note une progression de 36% en huit mois.

Aux Etats-Unis, Ciao.com, actif qui faisait partie d’une opération de croissance externe plus vaste réalisée par Microsoft en 2008, est déjà intégré à Bing.

Il paraissait donc naturel que la France profite du même service, Ciao.fr étant “le numéro 3 des comparateurs en France” d’après des statistiques de Médiamétrie de mars 2011.

Ciao revendique 650 000 utilisateurs inscrits en France.

Il rejoint les autres partenaires français de Microsoft autour de Bing : PagesJaunes, Allociné, la Bibliothèque nationale de France, la Direction générale pour la modernisation de l’Etat et le GIE E-Presse.

Les résultats de Bing France pour le Kinect. Ciao.fr apparait en première position. Crédit : Microsoft.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur