Moteur : Bing.com ne sort pas le grand jeu d’emblée

Cloud

Les internautes français peuvent désormais découvrir le nouveau moteur de Microsoft, qui fera l’objet d’un enrichissement progressif.

Les internautes français peuvent découvrir Bing.com en version bêta. A la suite de la pré-annonce du 28 mai, le nouveau moteur de Microsoft (nomde code Kumo) est désormais disponible sur Internet.

Il suffit de taper directement l’adresse Web de destination sur son navigateur. Mais on peut aussi retrouver la même interface en tapant le nom de l’ancien moteur Live.com ou en se rendant sur le portail MSN. Précaution non négligeable pour faciliter son introduction sur le marché français, Microsoft a aussi préempté Bing.fr.

Selon l’AFP qui a interrogé Olivier Marcheteau, Directeur de la division Consumer & Online de Microsoft France, Bing.com sera pleinement opérationnel dès son lancement aux Etats-Unis (officiellement le 3 juillet). Les autres pays disposeront d’une version provisoire “très aboutie” qui fera l’ojet d’un enrichissement progressif de fonctionnalités.

Des fonctionnaliés à pousser plus loin

Procédons à une première exploration : alors que Google a opté la page blanche en guise de home, Bing.com a choisi de mettre en avant une illustration chaque jour (Microsoft a omis de placer une légende pour la première photo “ambiance ïles grecques” qui sert de papier peint).
Le nouveau moteur de Microsoft propose six principaux onglets : “Web”, “Images”, “Vidéos”, “Shopping”, “Actualités”, “Cartes”.

Une recherche sur le terme “Paris” permet d’apercevoir l’approche qui n’est guère originale à première vue. Sur la page de résultats, des liens sponsorisés émamant de la régie Microsoft Advertising apparaissent en haut et en bas sur la colonne centrale et à droite de la page. Une option “Actualités” et “Vidéos” est proposée à gauche.

L’onglet “Images” propose quelques fonctions pratiques (taille, disposition, couleur, style, personnes). La partie “vidéos” propose des extraits essentiellement tirés de la plate-forme de partage vidéos Dailymotion. La partie shopping reprend les ressources de Ciao.com (site d’avis de consommateurs acquis par Microsoft en août 2008).

Le volet “Actualités” permet de mettre surtout en avant les dépêches Reuters et MSN Actualité (un portail plutôt alimenté par des dépêches AFP). L’onglet “Cartes” intègre Live Search Map (à partir de données Navteq). Bref, une ébauche qui apporte guère de surprises au premier coup d’oeil. Mais gageons que Microsoft dispose de quelques algorithmes en réserve…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur