Motorola enterre la marque Xoom

Motorola va cesser d’exploiter l’appellation Xoom utilisée pour désigner ses tablettes numériques. Le groupe télécoms américain s’est accordé avec la société Xoom Corporation, qui l’avait assigné en justice voici deux ans pour violation de marque déposée.

motorola-xoom-marque

Impliqué dans un conflit d’exploitation de marque, Motorola coupe court à ses démêlés judiciaires en tirant un trait sur l’appellation Xoom utilisée pour désigner ses tablettes Android.

Le groupe télécoms américain était engagé depuis près de deux ans dans ce contentieux qui n’était pas sans faire écho aux contrariétés qu’Apple rencontre actuellement au Brésil et au Mexique avec son iPhone.

Ou encore aux déboires de Microsoft autour du nom de code « Metro » initialement attribué à l’interface graphique de Windows 8 – et aujourd’hui remplacé par le terme « Modern UI ».

C’est plus précisément l’activité de la branche Motorola Mobility (filiale de Google depuis août 2011) qui déplaisait fortement à une société spécialisée dans le paiement en ligne et dénommée… Xoom Corporation.

Cette dernière se revendique propriétaire exclusive de la marque Xoom et fait valoir son dépôt légal auprès des instances américaines compétentes, en l’occurrence l’US Patent & Trademark Office.

Les tensions sont vives depuis 2011 et le lancement commercial de la première tablette Xoom.

Au mois de janvier, dans les rangs du CES de Las Vegas, le produit s’était distingué en remportant le prix de l’innovation. Il s’était aussi dévoilé, quelques semaines plus tard, aux yeux de millions de téléspectateurs durant la mi-temps du Superbowl (finale de la Ligue de football américain).

Plus onéreuse que l’iPad 2 et équipée de l’OS Android « Honeycomb », la Xoom a connu un échec commercial… tout comme celle qui lui a succédé : la Xoom 2, alias « Xyboard », déclinée en plusieurs modèles dont une édition « multimédia » au format 8 pouces.

Axée sur la confrontation entre iOS et Android, cette offensive ambitieuse aura contribué au développement du système d’exploitation de Google dans l’univers des tablettes des tablettes.

Concernant la contrefaçon de marque, Motorola a toujours assuré ne pas causer de préjudice à son vis-à-vis, qui propose des services si distincts des tablettes numériques « que la confusion est impossible dans l’esprit du consommateur ».

Les deux sociétés ont accordé leurs violons ce lundi, mais on ne connaît pas les détails de leur entente cordiale, comme le note Florian Mueller de FOSS Patents.

motorola-xoom

Il semble que le temps ait suffi à exclure la marque Xoom : Motorola semble avoir adopté l’appellation « Moto » pour désigner ses prochains terminaux, dont le smartphone Moto X, « made in USA » et commercialisé pour 199 dollars.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?

Crédit photo : kenny1 – Shutterstock.com

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Motorola enterre la marque Xoom

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

18:00:55