Motorola envisagerait la fermeture de son site toulousain

Cloud
Bureaux Motorola Toulouse

Selon Le quotidien régional La Dépêche du Midi, la fermeture du site de Motorola à Toulouse serait actée et prévue pour le printemps.

Selon l’Agence France Presse, reprenant une information du Quotidien Régional La Dépêche du Midi, la filiale de Google Motorola Mobility envisage de fermer son site de Toulouse où travaillent 170 personnes. Un site spécialisé dans la R&D en téléphonie mobile et tablettes (un second site basé sur le plateau de Saclay réunit pour sa part une cinquantaine de personnes).

Une annonce pas étonnante dans la mesure où le personnel et les syndicats s’annonçaient à des effets directs des annonces récentes de la maison mère Google. Soit la suppression de plusieurs milliers d’emplois chez Motorola à l’échelle du globe, la France ne devant pas faire exception à la règle.

Une porte-parole de la direction a confirmé que Direction et représentants du personnel toulousain avaient bien entamé il y a quelques jours des discussions sur « un éventuel projet de fermeture » mais que  « rien n’avait été décidé ». Elle a ajouté que les partenaires sociaux n’en étaient encore qu’au début de la procédure d’information et de consultation du personnel.  Que les discussions entre partenaires sociaux allaient reprendre en janvier.

Le quotidien La Dépêche du Midi a indiqué que la fermeture du site était « une affaire entendue » et a parlé d’une concrétisation de cette menace dès le printemps 2013. Pour aller plus loin, l’AFP a voulu en savoir plus auprès des représentants du personnel mais aucun n’étaient joignable, trêve des confiseurs et site fermé obligent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur