Motorola, IBM, et la voiture intelligente

Mobilité

Motorola, IBM et plusieurs autres fabricants ont constitué un groupe de travail pour développer la voiture de demain : la voiture intelligente, reliée au réseau Internet. Et référencée sur un moteur de recherche ?

Après les pompes à essence reliées à Internet (voir édition du 18 août 1999), les voitures?Motorola travaille de concert avec IBM, le spécialiste de l’informatique embarquée QNX et la firme Embedded Planet pour créer la voiture connectée. Reliée sans fil au réseau Internet, elle sera capable de recevoir en temps réel des informations sur l’état du trafic, sur les lieux traversés, sur les hôtels et pourra diffuser de la musique, télécharger des jeux ou de la vidéo. Dans le cahier des charges de Motorola figure aussi la nécessité de faible coût d’une telle installation car, selon les spécialistes du marché, les acheteurs d’automobiles ne sont pas prêts à consentir de fortes dépenses sur ce type d’options.

Plus pragmatique, le constructeur allemand Volkswagen a fait savoir qu’il était intéressé pour équiper sa nouvelle Coccinelle (Beetle) en logiciels d’assistance électronique au freinage.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur