Motorola Solutions s’offre Psion et ses PDA durcis

Régulations

Motorola Solutions engage 200 millions de dollars dans le rachat de la société britannique Psion, spécialiste des terminaux mobiles durcis et concepteur du premier PDA.

Spécialiste des terminaux mobiles durcis et concepteur du premier PDA dans les années 1980, le britannique Psion rejoint les rangs de Motorola Solutions, qui a mis sur la table 200 millions de dollars pour procéder à son rachat.

Cette transaction annoncée le 14 juin fera l’objet d’une validation au cours du dernier trimestre 2012, à raison d’une plus-value de 45% par action. Soit 1,36 dollar, quand le titre boursier s’affichait à quelque 0,94 dollar en clôture ce jour.

Intégré au sein de la division Enterprise Mobile Computing de Motorola Solutions, Psion laisse derrière lui plus de trente ans d’expérience et reste inscrit sur les tablettes comme l’un des pionniers de l’informatique nomade.

De son acronyme utilisé pour “Porter Scientific Or Nothing”, la société basée à Londres emploie actuellement 830 employés dans une cinquantaine de pays, pour un chiffre d’affaires 2011 de 273 millions de dollars.

A ses débuts, elle s’est notamment distinguée avec le dénommé Organizer, considéré comme le PDA originel.

Mais elle fut également à la genèse des “palmtops”, ces Pocket PC sous Windows CE qui disposaient d’écrans tactiles et d’une connectivité infrarouge pour une liaison avec les téléphones portables.

De véritables ancêtres des netbooks, si bien que Psion s’est échiné à en revendiquer la paternité lorsque Asus, en 2007, a lancé ses Eee PC. Face à la multiplication des netbooks, avait primé une réorientation stratégique vers les PDA durcis polyvalents.

Les derniers produits ajoutés au catalogue furent, respectivement en janvier et mars 2012, les Omnii XT15 et RT15, sous Windows CE 6.0 et Windows Embedded 6.5, avec de nombreuses options : puces RFID, lecteurs de codes-barres, claviers multilingues alphanumériques amovibles, etc.

Motorola Solutions devrait allier ce florilège matériel à l’OS Google Android pour renforcer son offre à destination des professionnels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur