Motorola veut doper la fréquence du G4

Mobilité

Après avoir misé sur une nouvelle architecture et l’intégration du jeu Altivec dans sa puce G4, Motorola prévoit de rattraper son retard sur la fréquence d’horloge. Question d’image : le fameux processeur n’affiche pas sur le papier les 700 MHz d’un nouvel Athlon ou Pentium III.

Cherchez l’erreur : Motorola doit lancer dans quelques semaines son processeur G4 à 500 MHz, alors qu’AMD et Intel en sont déjà à des fréquences de 700 MHz. Pour les afficionados du Mac, le retard n’en est pas un car les performances réelles des puces Motorola dépassent, différemment selon les applications, les meilleurs processeurs du monde PC. Reste que pour le grand public, l’écart pourrait laisser penser qu’Apple est à la traîne. Résultat: Motorola va bousculer sa roadmap pour privilégier avant le G5 l’arrivée de nouveaux G4 affichant des fréquences de 700 MHz et plus. A en croire l’article du site The Register, à l’issue d’une conférence Microprocessor Forum cette semaine à San Jose en Californie, le constructeur américain va revoir l’architecture de sa puce PowerPC pour la rendre compatible avec des fréquences beaucoup plus élevées. Le “pipeline” dédié au transfert des instructions au sein du microprocesseur sera élargi pour suivre l’augmentation de fréquence, sans quoi la puce se retrouverait à attendre les informations. En outre, deux unités logiques supplémentaires dédiées au calcul sur les entiers seraient introduites.

En s’appuyant sur ces modifications, Motorola pourrait combler d’un bond le retard en fréquence par rapport aux PC. C’est que la course entre Intel et AMD incite les deux fondeurs à renchérir à un rythme effréné, car la fréquence est un atout marketing majeur auprès des acheteurs de micro-ordinateurs. Pour mémoire, AMD a déjà lancé son Athlon à 700 MHz et Intel prépare son Pentium III à la même fréquence avec, pour la première fois, une gravure au cuivre à 0,18 micron. Celle-ci ouvre la voie aux puces à 1000 MHz. Motorola le sait, et prépare le terrain… Le constructeur prévoit d’introduire des connexions à 0,13 micron pour le nouveau G4. Son arrivée est attendue à l’horizon 2000-2001.

Pour en savoir plus :

* Le Microprocessor Forum

* L’article The Register (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur