Déménagements en ligne : Movinga aménage son financement

E-commerceEntrepriseLevées de fondsMarketingStart-up
movinga-levee-fonds

D’origine allemande mais très ancrée en France, la plateforme de déménagements en ligne Movinga signe un nouveau tour de table de 22 millions d’euros.

(Correctif 20/10/17 à 2h00) Ca cartonne pour Movinga, qui accélère la cadence de son expansion.

Après un tour de table de 17 millions d’euros bouclé en fin d’année dernière, la plateforme de déménagements en ligne, d’origine allemande, signe un nouveau tour de financement de 22 millions d’euros. 

Presque 40 millions décrochés en moins d’un an, c’est stimulant.

Les fonds proviennent de Global Founders Capital (derrière lequel on trouve les frères Samwer, créateurs du groupe Rocket Internet), d’Earlybird Venture Capital et des business angels (Carlo Kölzer et Gert Purkert).

Au-delà de ce pool d’investisseurs historiques, Santo Venture Capital GmbH (filiale du family office allemand Strüngmann) rejoint le club des actionnaires.

Movinga a effectué une percée en France, en y réalisant la moitié de son chiffre d’affaires (20 millions d’euros).

La plateforme revendique 12 000 déménagements réalisés depuis le début de l’année à partir de son axe de consolidation entre l’Hexagone et l’Allemagne.

Un tiers des prestations a été réalisé pendant la pause estivale. Rien qu’en France, le marché du déménagement pèse 3 milliards d’euros.

De qui titiller des acteurs traditionnels dans ce segment comme les Gentlemen du déménagement ou les Déménageurs bretons. Mais le marché demeure très éclaté avec une empreinte très locale.

Management : entre renouvellement et consolidation

Avec cette nouvelle levée de fonds, Movinga veut accentuer le développement technologique pour faciliter la vie des clients qui déménagent. Le précédent tour de table avait permis d’ajouter des services connexes d’assurances et de fournitures d’énergie.

L’apport frais servira aussi à étendre l’influence de Movinga dans d’autres pays dans l’espoir de s’imposer sur ce créneau en Europe.

Le top management, sous la houlette de Finn Hänsel, évolue aussi. Bastian Knutzen et Chris Malowski, co-fondateur de la start-up berlinoise en 2015, avaient quitté la société l’an passé.

Mais le communiqué annonce l’arrivée d’un nouveau directeur financier (Florian Blaschke) qui remplace Jochen Cassel.

Tandis qu’Enguerrand Jacquillat, jusqu’ici Directeur France, est promu au poste de directeur général (COO). Un VP Engineering issu de la plateforme musicale SoundCloud va aussi débarquer prochainement.

L’effectif de Movinga s’élève à 180 employés (dont plus de la moitié dédiée au marché français). Le réseau de partenaires (les sociétés de déménagement sous-traitantes) grossit également : 230 à ce jour (dont 120 en France).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur