Mozilla annonce une bêta 5 pour Firefox 3

Cloud

Firefox 3 s’enrichira en natif de l’actuelle extension Fullerscreen pour l’affichage en plein écran.

Les versions bêta de Firefox 3 s’accélèrent. Peu de temps après avoir rendu disponible la bêta 3 du navigateur qui allait succéder à une bêta 4, actuellement en cours de finalisation, les développeurs de Mozilla ont décidé, début mars, le déploiement d’une nouvelle version de test. La bêta 5, dont l’évolution du code sera gelée le 18 mars prochain, “s’assurera que les modifications qui pourraient affecter la compatibilité avec les sites Web et le confort d’usage seront exposées au plus grand nombre en attente des commentaires et des tests de régression“, explique la Fondation sur le site dédié aux développements.

La bêta 5 intègre en natif l’extension Fullerscreen de Daniel Glazman, PDG de Disruptive Innovations et contributeur au projet Nvu, une plate-forme de développement de sites Web. Fullscreen permet de cacher les barres de navigation et d’onglets qui persistent lorsque l’utilisateur de Firefox passe en mode plein écran (par la touche F11). Ce qui, comme son nom l’indique, autorise l’affichage de la page sur l’intégralité de la surface de l’écran. La barre de navigation de Firefox réapparaissant lorsque la souris pointe le haut de l’écran.

Cette amélioration, que l’on retrouvera probablement dans la version finale de Firefox 3, se justifiera pleinement à travers l’usage d’applications qui savent exploiter le mode plein écran. On pense notamment à la diffusion de vidéo en streaming ou encore à Google Presentations, la version PowerPoint en ligne de Google disponible sur Document.

Une extension Prism pour Firefox 3

Firefox 3 bénéficiera également d’une extension qui permettra d’exploiter Prism directement à partir du navigateur. Pour mémoire, Prism est une plate-forme d’exécution d’application web indépendante du navigateur. Sorte de Firefox épuré des boutons de navigation et de contrôle, Prism permet d’exécuter des applications Web autonomes, comme Gmail par exemple, dans une fenêtre à part et de les lancer directement depuis le bureau.

La version 0.9 de Prism que Mozilla Labs a annoncée en fin de semaine précédente, intègre donc une extension qui permet de définir, à partir du menu Outils du navigateur, les applications Web à convertir en application gérée par Prism. Et leur nombre ne cesse d’augmenter. Si la plupart des applications développées par Google (Gmail, Reader, Docs, Agenda…) sont prises en charge, Prism supporte également Yahoo Mail, Netvibes, Blogmarks, LastFM ou encore EyesOS. Pour le moment, Mozilla n’a pas prévu d’intégrer l’extension de Prism en natif à Firefox 3 (pour le moment disponible pour les bêta 1 à 5). Mais qui sait si ce ne sera pas le rôle d’une éventuelle bêta 6.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur