Mozilla cherche ses marques avec la publicité sur Firefox

MarketingPublicité
navigateur-firefox-integration-publicitaire-fondation-mozilla

Firefox teste un module publicitaire sous forme de tuile lorsqu’on appellera un nouvel onglet sur le navigateur. Mais prudence car le sujet est sensible pour la communauté.

La Fondation Mozilla expérimente des formats de publicité pour son navigateur Firefox. Un nouveau cap visant à dépendre moins des revenus générés à travers le moteur Google au regard de la concurrence qui s’accroît.

Dans une version Nighty du navigateur (adressée aux développeurs), Firefox intègre des espaces publicitaires sous formes de tuiles sponsorisées susceptibles d’apparaître quand on appelle un nouvel onglet. Pour le démarrage, ces encarts de publicité apparaissent uniquement en anglais. Néanmoins, ils devraient être progressivement traduits pour mieux coller aux marchés locaux.

Dans sa politique générale de confidentialité du navigateur, il est rappelé que les utilisateurs peuvent désactiver l’option “tuiles” pour ne disposer que d’une nouvelle page blanche avant d’explorer le Web. Et ces tuiles ne feront pas toutes l’objet d’une exploitation commerciale. Ces espaces serviront à guider les novices vers des destinations éditoriales populaires sur le Web comme Wikipedia.

Selon The Next Web qui a testé cette mouture du navigateur, la distinction entre tuiles publicitaires et tuiles éditoriales n’est pas toujours évidente. Au regard du caractère délicat de l’introduction de la publicité sur le navigateur Firefox (pas vraiment conforme à l’esprit d’origine de la Fondation), son équipe dirigeante prendra beaucoup de précaution pour ne pas froisser la communauté.

Mais il est crucial de faire évoluer le modèle économique. Dépendre à 90% des revenus générés par Google (par l’intégration par défaut du moteur de recherche sur la page d’accueil et l’insertion d’une barre de recherche sur le navigateur Firefox) est devenue trop risquée au regard de la concurrence qui s’accroît entre les deux acteurs.

On peut le constater sur le marché des navigateurs en Europe : Google Chrome détient une part de marché de 31,6% (exprimées en termes de visites sur la foi des statistiques fournies par At Internet) tandis que Firefox fait figure de challenger en générant 22,5% des visites globales.

Dans une contribution blog en date du 21 août, Darren Herman, VP “content services” de la Fondation Mozilla, cherchait à calmer le jeu en soulignant les trois conditions que devaient respecter les annonceurs : confiance, transparence et contrôle. Il sera impossible de suivre les internautes dans leur cheminement sur le Web (tracking) à travers le dispositif publicitaire prévu par la Fondation.

La version 34 “Nightly” de Firefox devrait être stable d’ici novembre. Mais il ne serait pas étonnant qu’elle ne soit disponible pour le grand public qu’en 2015.

tuiles-publicitaires-firefox-version-nightly
Exemple d’intégration de tuiles publicitaires dans le navigateur Firefox

Quiz : Connaissez-vous vraiment les navigateurs Internet ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur