Mozilla crée une filiale centrée sur Thunderbird

Cloud

Pilotée par David Ascher, la nouvelle société bénéficiera d’un financement de
3 millions de dollars pour son lancement.

L’avenir de Thunderbird s’éclaircit. La Fondation Mozilla vient d’annoncer que les développements de son client de messagerie se poursuivraient par l’intermédiaire d’une nouvelle société temporairement baptisée du nom de code ” MailCo”.

Cette société sera dirigée par le Docteur David Ascher, actuellement directeur technique (CTO) et vice-président de l’ingénierie chez ActiveState et membre éminemment actif de la communauté Mozilla depuis 2000. David Ascher est notamment à l’origine de Komodo, un environnement de développement intégré basé sur Mozilla.

Les dirigeants de Mozilla ont donc fait le choix d’externaliser les développements de Thunderbird et de briser le parallélisme qui unissait le logiciel de messagerie du navigateur vedette Firefox. La Fondation avait lancé une consultation publique au cours de l’été 2007 en proposant trois directions pour donner un nouvel élan à Thunderbird.

Filiale à 100 %

Les liens entre Mozilla et Thunderbird ne sont pas rompus pour autant. Mailco sera filiale à 100 % de la Fondation Mozilla. Celle-ci va d’ailleurs financer son lancement à hauteur de 3 millions de dollars. Ce qui est énorme pour l’éditeur de logiciel. En comparaison, “la Fondation avait obtenu 2 millions pour maintenir la Suite Mozilla, et créer Thunderbird et Firefox”, rappelle Tristan Nitot, président et co-fondateur de Mozilla Europe.

En plus d’avoir à définir un nom à la future société, David Ascher sera chargé de trouver de nouvelles sources de financement afin de pérenniser la nouvelle structure. Le responsable définira également l’orientation et le calendrier des développements. Peu de détails pour le moment mais “l’idée est d’élargir les fonctionnalités de Thunderbird à d’autres moyens de communication modernes“, soutient Tristan Nitot. Se posera éventuellement la question d’intégrer le projet d’agenda partagé Sunbird/Lightning dans le client de messagerie. L’agenda est aujourd’hui disponible sous forme d’un module complémentaire.

Des millions d’utilisateurs

Enfin, le projet vise à dynamiser l’écosystème des développeurs du logiciel de messagerie open source à l’image de ce qui a fait le succès de Firefox. Tristan Nitot n’a cependant pas été en mesure de nous préciser le nombre de développeurs qui se consacrent actuellement au client de communication.

Thunderbird est exploité par quelques millions d’utilisateurs dans le monde. Dans un premier temps, la création de la filiale ne changera rien dans leur utilisation quotidienne. Mozilla assurera la transition en maintenant les mises à jour de sécurité et de stabilité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur