Mozilla dévoile la nouvelle version de SeaMonkey

Cloud
Information - news

La version SeaMonkey 1.0.6 comprend des correctifs pour trois failles de
sécurité critiques.

Mozilla a annoncé des mises à jour de sa solution SeaMonkey, une application Internet open source tout-en-un non-officielle réservée à l’attention des développeurs logiciels. Introduit pour la première fois en janvier 2006, SeaMonkey utilise une seule application Web pour offrir des fonctions de navigation Internet, de flux RSS, de chat IRC, de messagerie électronique et d’édition de code HTML.

L’application s’inspire de la suite d’applications Mozilla abandonnée par la fondation Mozilla au profit du navigateur Firefox et de l’application de messagerie Thunderbird en mars 2005. Peu de temps après cet abandon, un groupe de développeurs indépendant a décidé de reprendre le projet. Bien que SeaMonkey ne soit pas officiellement soutenu par Mozilla, la fondation héberge le projet et collabore avec les développeurs indépendants.

La version SeaMonkey 1.0.6 comprend des correctifs pour trois failles de sécurité critiques permettant l’exécution de code à distance, l’une au niveau du traitement de JavaScript, l’autre au niveau de la lecture des signatures RSA et enfin une vulnérabilité non-spécifiée pouvant entraîner une corruption de la mémoire.
SeaMonkey utilisant de nombreux composants navigateur et messagerie les mêmes que les versions 1.5 de Firefox et de Thunderbird, les vulnérabilités détectées dans ces produits peuvent également affecter SeaMonkey.

Une version bêta de SeaMonkey 1.1 a également été publiée, enrichie d’une protection anti-phishing améliorée, d’une fonction de tag e-mail et d’une fonction glisser-déposer pour les URL et les signets.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 10 novembre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur