Mozilla esquisse les nouveautés de Firefox 3

Cloud

Attendue pour la fin de l’année, la prochaine version du navigateur intègrera
notamment un moteur de rendu amélioré.

Les dirigeants de la fondation Mozilla ont présenté certains des changements qui illustreront la prochaine version du navigateur Firefox 3.

Le navigateur est en développement depuis deux ans et disposera d’un moteur graphique entièrement repensé, capable de traiter des images bien plus complexes, d’améliorer l’échelle des images et de permettre aux utilisateurs d’effectuer des zooms avant/arrière sur la page.

L’équipe Mozilla travaille également sur le logiciel pour permettre aux utilisateurs d’accéder aux applications en ligne sans être connectés, de telle manière qu’elles puissent être chargées lorsque le navigateur se reconnecte sur Internet. Un changement radical du système de signet des pages Web est également prévu.

“Quand on y pense, le système de signets n’a pas évolué depuis 10 ans” , explique Mike Schroepfer, directeur de la division ingénierie de Mozilla, aux journalistes de vnunet.com. “Il existe de meilleures manières d’organiser la grande quantité de pages Web que les utilisateurs voient de nos jours.”

Selon Mike Schroepfer, Mozilla travaille actuellement au développement d’une base de données intégrée regroupant l’historique de navigation et les signets, appelée SQLite.

Cette base de données serait nettement plus souple que les systèmes existants, permettant une identification intégrée et affichant sur le navigateur une barre d’outils des pages les plus fréquemment utilisées.

Firefox 3 est attendu pour la fin de l’année, voire pour le début 2008, mais l’équipe a refusé de définir une date fixe, fidèle à la politique de Mozilla qui consiste à ne publier des logiciels que lorsqu’ils sont entièrement au point, plutôt que d’établir des échéances passablement arbitraires.

“Nous ne voulons pas publier un logiciel qui présente des insuffisances uniquement pour respecter des délais. Nous voulons proposer un bon logiciel lorsque le moment sera venu”, a déclaré Tristan Nitot, président de Mozilla Europe.

Mike Schroepfer a expliqué l’importance pour l’équipe de publier le code au bon moment, lorsqu’il sera prêt et que tous les éléments seront aussi opérationnels que possible, plutôt que de livrer le produit suivant un calendrier défini.

L’une des grandes forces de l’organisation Mozilla réside dans sa capacité à suivre cette politique, ajoute-t-il, sans avoir à satisfaire des actionnaires ou à publier sans cesse des mises à jour.

Le navigateur Firefox 2, lancé en octobre 2006, a connu jusqu’à maintenant une énorme popularité. Plus de 75 % des utilisateurs du navigateur de la Fondation Mozilla ont choisi de passer à la nouvelle version.

L’équipe espère amener ce chiffre à 90 % au cours des semaines à venir, grâce à une mise à jour qui sera adressée aux utilisateurs de la version 1.5 expliquant les avantages de la mise à niveau.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 26 juin 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur