Mozilla veut optimiser le JPEG pour le Web

Cloud
mozilla-jpeg

La Fondation Mozilla développe un outil de compression capable de réduire de 10% le poids des fichiers JPEG sur le Web.

Comment dynamiser le JPEG sur Internet ? La Fondation Mozilla se donne pour mission d’optimiser le format en adoptant une méthode de compression plus efficace.

La norme JPEG, adoptée en 1992, n’avait pas été pensée pour un usage massif sur le Web comme c’est le cas aujourd’hui. Les éditeurs de contenus qui utilisent des images sont souvent plus enclin à utiliser ce format populaire et lisible sur tout type de logiciels alors même que d’autres tels que le PNG existent. Ce dernier produit pourtant des fichiers moins lourds et gère la transparence qui peut être utile au design sur Internet.

Le résultat de cette forte utilisation des fichiers JPEG est l’existence de pages lourdes et donc longues à charger. Au final un ralentissement global de la navigation des internautes. “Les photos peuvent rapidement peser lors du chargement d’une page Web. Réduire le poids de ces fichiers est un but évident pour l’optimisation”, déclare Josh Aas, l’un des responsables de la stratégie chez Mozilla et auteur du billet communiqué sur le blog de la fondation.

Mozilla développe pour ça un outil appelé “mozjpeg” capable de réduire le poids des fichiers JPEG à hauteur de 10 %. Et ce, sans réduire la qualité d’après les propos tenus par Josh Aas. Le format PNG peut lui aussi être optimisé même si cette fois le gain est de 2 à 6% selon les cas.

Quiz : Que savez-vous des écrans ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur