Mozilla : des projets IoT loin de l’univers Firefox

M2MMobilitéRéseaux
mozilla-projets-iot
3 7

Orientés sur la connectivité, les quatre projets prioritaires de Mozilla dans sa stratégie IoT marquent une prise de distance avec l’offre Firefox.

Un accent sur la connectivité et le Web ouvert, loin du monde Firefox : c’est ce qui ressort des premières offres IoT de Mozilla.

Pour se lancer dans l’Internet des objets, la fondation a lâché du lest sur un autre front : elle a abandonné le marché des smartphones.

Tout n’est pas encore clair dans le plan d’action auquel la communauté est invitée à participer, mais quatre projets sont jugés prioritaires.

En tête de liste, Project Link (ex-Foxlink), un outil logiciel qui doit permettre de piloter les objets connectés de façon sécurisée ; en l’occurrence, sans communication de données à des tiers. Particularité de l’offre : elle est vouée à s’adapter aux préférences de l’utilisateur.

Pour « établir le chemin le plus court [possible] des capteurs à l’open data », Mozilla compte monter une plate-forme IoT, sous le nom Project Sensor Web. Il s’agira de promouvoir une exploitation collaborative des équipements connectés et la publication des données qui leur sont liées comme on publie aujourd’hui des pages Web. Un premier pilote sera mené sur la mise en place d’un réseau de surveillance de la qualité de l’air.

À mi-chemin entre le « prêt à l’emploi » que représente Apple HomeKit et le « fait maison » sur base de Raspberry Pi, la fondation compte investir le foyer numérique avec Project Smart Home. Elle considère que cette approche intermédiaire est encore peu abordée.

On recense aussi, comme le souligne Silicon.fr, une initiative dans les interfaces homme-machine, avec Project Vaani, qui doit permettre aux développeurs et aux constructeurs d’ajouter aux appareils connectés des capacités de synthèse et de reconnaissance vocale. Le but n’est pas de s’opposer à un Siri ou un Google Now, mais de « viser quelques segments porteurs » et de se différencier sur des éléments comme le mode hors ligne ou la consommation de ressources.

Crédit photo : Ana Ndongo – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur