Mozilla souhaite utiliser les données d’usage de Firefox

Cloud

La fondation envisage d’inviter les utilisateurs de son navigateur à partager des données concernant leurs habitudes de navigation.

En dehors du navigateur Firefox, de sa prochaine déclinaison pour mobiles et des services en ligne (Weave), John Lilly, le président de Mozilla, vient de préciser à Techcrunch que la fondation planche sur un nouveau projet, lié à l’analyse des données.

Dans un billet publié sur son weblog, John Lilly revient sur ce “Data Projet”, qui n’a pas encore de nom pour l’instant et mobilise, selon lui, peu de ressources. Tout en précisant que Mozilla suit actuellement “très très peu de données “ (via son système de mise à jour et deux initiatives* “très précoces” et “très limitées”), il rappelle que les données d’usage jouent un rôle important dans la compréhension des services qui sont utilisés, et donc pour l’innovation. Ces mêmes données seraient aussi “l’une des zones les plus inexplorées du Web moderne”.

Quels sont les projets pour faciliter leur exploitation par les utilisateurs et les entrepreneurs ? Selon Techcrunch, la fondation envisage de “demander aux 170 millions d’utilisateurs de Firefox s’ils souhaitent mettre en partage les données touchant à leurs habitudes de navigation” (ces données seraient rendues anonymes).

Pour John Lilly, l’accord de 1% seulement de ces 170 millions d’utilisateurs suffirait pour obtenir des indications satisfaisantes. Reste qu’elles permettraient de “profiler” les habitudes des utilisateurs de Firefox, mais pas celles de ceux qui naviguent avec des solutions rivales comme Internet Explorer ou Safari.

* Le plug-in “Spectator” et un autre projet, baptisé “Test Pilot”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur