Mozilla Thimble plaide la cause du HTML

Marketing

Avec son éditeur de pages Web Thimble, Mozilla veut initier les internautes aux rudiments du HTML.

Avec son éditeur de pages Web Thimble, issu du projet Webmaker, Mozilla veut rendre plus accessibles le HTML et le CSS pour en démocratiser l’apprentissage et permettre aux internautes de devenir acteurs des technologies numériques.

Pour quiconque surfe sur la Toile, il est important d’en cerner les enjeux et d’en comprendre les rudiments. C’est le seul moyen de contribuer à lui donner une forme humaine, plutôt que de se cantonner à une simple consultation passive“, estime la fondation éditrice de Firefox.

Ouvert au public depuis le 18 juin, Thimble est l’un des premiers fruits de la pépinière Webmaker. Il permet de coder directement dans un navigateur Internet et d’obtenir, en vis-à-vis, un aperçu en temps réel du résultat.

L’ensemble s’en tient aux dernières recommandations du W3C. En cette vertu, la syntaxe des balises et de leurs paramètres est automatiquement corrigée. Des modèles prêts à l’emploi permettent aux non-initiés de disposer d’un solide socle d’arrimage.

Les contenus ainsi créés sont partageables, mais aussi publiables sur les plates-formes de plusieurs partenaires qui se sont joints à l’entreprise. En tête de liste, Tumblr, accompagné d’acteurs plus exotiques comme le zoo de Londres ou la New York Public Library.

Pour faire du Web un écosystème ouvert au plus grand nombre et une langue à art entière et justifier ce statut de “compétente vitale” que lui confère Mozilla, Thimble se veut pédagogue, aux antipodes de l’austérité caractéristique de nombreux éditeurs HTML.

A cet égard, la communauté des utilisateurs en constitue une plaque tournante, comme le suggère TechWeek Europe. Projets et tutoriels sont réunis sur un espace dédié et proposent d’aborder sous un angle ludique une infinité de sujets : montage de vidéos interactives, travail de la 3D, etc.

Mais à l’heure où le plus clair des internautes se cantonne à la consultation de contenus sans chercher à en créer, la démarche est ambitieuse.

En outre, de nombreuses solutions en WYSIWYG (“What You See Is What You Get”) permettent de rendre le processus de codage HTML encore plus intuitif, quand d’autres épargnent tout simplement le labeur (les CMS).

Mozilla Thimble HTML
Avec l'image de ses mascottes, Mozilla joue les super-héros du HTML.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur