MP3, DVD, Web : ZapStation sait tout faire

Mobilité

Nouvel objet mutant, voici le lecteur universel. Entre console et magnétoscope, la ZapStation se branche sur la télévision et offre un accès Web, lit les fichiers MP3, les CD et les DVD, télécharge des vidéos, écoute les radios mondiales…

De la taille d’un magnétoscope, la ZapStation sait tout faire, sauf s’intéresser aux bonnes vieilles cassettes vidéo. Plus qu’un lecteur DVD, il surfe sur le Web.Séduisant, d’autant qu’il est possible de télécharger des fichiers MP3, un format qu’il supporte aisément et stocke sans problème sur son disque dur de 30 Go. Petit calcul : un fichier MP3 faisant en moyenne 3Mo, on peut en enregistrer… 10 000, c’est correct !

Mais il ne s’agit pas seulement de stocker des morceaux de musique, puisque la ZapStation profite d’un accès au service de ZapMedia qui offre des vidéos en téléchargement. En fait cette “set top box”, comme on dit dans la langue de Shakespeare, est propulsée par un Celeron cadencé à 566 Mhz. Une série de ports permet de le relier à une imprimante, un baladeur, tout type de périphérique informatique classique.

Bien entendu, il est possible de le brancher à un ampli, pour écouter ses morceaux, MP3 ou CD, autrement que sur sa télévision. Car point de moniteur : la ZapStation se connecte à votre petit écran. D’ailleurs ZapStation, ce nom ne vient pas de nulle part. L’explication ? Une télécommande permet de naviguer depuis son canapé, bien calé, avec le clavier sans fil posé sur les genoux.

La machine ne devrait pas être disponible avant novembre, mais on peut déjà la réserver sur le site de ZapMedia. Réfléchissez tout de même avant de vous lancer car si les mises à jours logicielles se feront bien automatiquement, on ne sait pas comment cela se passera du côté matériel, et il reste toujours la question du service après vente, pour un appareil qui vaut tout de même 600 $ (environ 4 350 F).

Pour en savoir plus : ZapStation


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur