MP3Board débusque les liens pirates

Cloud

Le site MP3Board, qui propose la recherche et l’écoute de titres audio au format MP3, ouvre sa base de données pour permettre aux artistes d’empêcher la diffusion sur son site d’oeuvres protégées.

Alors que les solutions manquent pour parer à la copie “illégale” de fichiers, MP3Board estime tenir une solution sous la forme de LinkBlaster. Ce nouveau service propose aux artistes de référencer les titres sur lesquels ils possèdent des droits, pour empêcher leur copie. En effet, MP3board fournit aux internautes un moteur de recherche avec l’accès aux sites MP3 du Web, mais aussi sur Gnutella et les sites de téléchargement FTP.

Le site demande d’abord aux artistes de préciser leur identité pour la vérifier. Ensuite seulement, ils pourront bloquer l’accès aux liens litigieux dans les rubriques du site. Pour y arriver, ils doivent signaler les liens reprenant leurs titres, apparemment juste en cliquant dessus. Les liens et les titres sont intégrés à la base de données de MP3Board pour éviter ensuite de les proposer aux internautes.

Le contrôle des liens pourrait faire des émules, d’autant que plusieurs affaires de justice sont en cours et devraient préciser les lois applicables sur le Web. Réunis dans la Motion Picture association of America (MPAA), les industriels du cinéma réclament l’interdiction au site 2600.com de renvoyer vers des sites qui proposent le logiciel DeCSS pour lire ou copier des DVD (voir édition du 19 juillet 2000). Yahoo connaîtra courant août l’issue du procès qui l’oppose à plusieurs associations de lutte contre le racisme, à cause du renvoi sur son site vers la mise en vente d’objets nazis. L’avenir du Web implique-t-il la réglementation des hyperliens ?

Pour en savoir plus : MP3Board


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur