MSN France inaugure son offre de liens sponsorisés

Mobilité

Après plusieurs mois de tests, le portail débute la commercialisation de sa nouvelle offre publicitaire, qui sera bientôt testée aux Etats-Unis.

MSN met une nouvelle fois à mal le partenariat mondial signé avec Overture, la filiale de Yahoo. Si le portail américain présente toujours les liens publicitaires de son rival sur l’intégralité de ses sites, il testera, dès octobre prochain, sa propre offre de liens sponsorisés sur son moteur de recherche américain. Une offre dont la commercialisation débute aujourd’hui sur le moteur français, après six mois de tests (voir édition du 15 mars 2005).

La filiale de Microsoft a éprouvé sa solution publicitaire auprès d’une trentaine de petites entreprises et une dizaine de marques françaises, accompagnées de leur agence média. “MSN Keywords affiche d’excellentes performances, supérieures à nos attentes” , estime Emmanuel Laveran, DG de l’agence de référencement Takezo, membre du réseau Isobar (groupe Aegis). “Les campagnes que nous avons testées sur MSN Search ont enregistré des taux de clics de 10% à 15%.”

Mots clés aux enchères

Comme les solutions concurrentes, MSN Keywords se présente sous la forme d’une plate-forme d’enchères sur laquelle les annonceurs sélectionnent les mots clés pour lesquels ils souhaitent diffuser des liens sponsorisés. Ils indiquent le prix qu’ils sont prêts à payer chaque fois qu’un utilisateur qui tape ces mots clés clique sur leurs annonces publicitaires. La disposition des liens promotionnels sur le moteur de recherche dépend ensuite des enchères, les meilleurs emplacements revenant aux entreprises proposant les coûts au clic les plus élevés.

MSN accorde toutefois une plus grande visibilité aux liens sponsorisés les plus utilisés, à l’instar de Google, afin de tenir également compte de l’intérêt manifesté par les internautes pour une publicité donnée. De plus, il prend en considération les éventuels paramètres de ciblage choisis par les annonceurs.

Le portail offre la possibilité de cibler une campagne en fonction du jour de la semaine et de l’heure de la journée, du pays ou de la ville de résidence de l’internaute, de son sexe et de son âge, quand il dispose de telles informations. Des données reccueillies notamment via d’autres services tels Hotmail et Messenger.

Des outils de planification

MSN Keywords intègre, par ailleurs, un analyseur de sites suggérant une liste de mots clés pertinents et présente des informations complète sur chaque mot clé (popularité, taux de clics moyen…). Il est également doté d’outils de mediaplanning tels un simulateur permettant d’optimiser les paramètres d’une campagne, ainsi qu’un outil de reporting produisant des graphiques (évolution du nombre de pages vues avec publicité par heure, du taux de clics, de la position de l’annonce…).

“Nous fournissons aux annonceurs les outils de business intelligence qu’ils attendaient sur le Net”, lâche Tarek Najm, responsable du développement de la plate-forme MSN adCenter, qui comprend une première offre de liens promotionnels, une deuxième d’e-mailing et une troisième plus traditionnelle permettant de diffuser des bannières sur les sites du portail. “Nos solutions publicitaires intègrent pas moins de dix-sept technologies, conçues par les équipes de recherche et développement de Microsoft, aux Etats-Unis, en Chine et en Europe.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur