‘.museum’, ‘.coop’ et ‘.aero’ approuvés, ‘.pro’ repoussé

Cloud
Information - news

A l’issue de la réunion de l’Icann qui s’est tenue du 7 au 10 septembre à Montevideo en Uruguay, l’organisme chargé de la gestion des noms de domaine sur le Net a ouvert la voie à l’arrivée des “.museum”, “.coop” et “.aero”. Le lancement du “.pro” est par contre repoussé, il ne débarquera pas avant l’année prochaine. Les “.biz”, “.info” et “.name” sont déjà sur les rails.

L’Icann tenait son meeting du 7 au 10 septembre à Montevideo en Uruguay. Parmi les nombreux points abordés lors des discussions, les nouveaux noms de domaine de premier niveau – censés venir épauler les “.com”, “.net” et “.org” – ont été longuement évoqués. Dès novembre 2000, l’Icann avait approuvé la création de sept nouveaux gTLD : (“Generic top level domain”, domaine générique de premier niveau) “.biz”, “.info”, “.name”, “.pro”, “.museum”, “.coop” et “.aero” (voir édition du 17 novembre 2000). Aujourd’hui, les contrats entre l’Icann et les sociétés choisies pour les administrer ne sont finalisés que pour trois d’entre eux : “.biz”, “.info” et “.name”, lesquels sont en cours de déploiement, les phases d’enregistrement pour les marques ayant déjà débuté. “Je pense que nous aurons l’approbation pour six [des nouveaux gTDL] d’ici novembre” s’est félicité Louis Touton, conseillé juridique de l’Icann cité par Reuters. Six et non sept, car des ennuis ont gêné le “.pro”.

Destiné aux professions libérales, le “.pro” doit en effet être administré par RegistryPro, une joint venture” réunissant Virtual Internet et Register.com. Or les deux sociétés étaient en désaccord sur des termes financiers et même si depuis le différend serait maintenant réglé, la signature d’un accord final avec l’Icann a été repoussée. “Nous nous sommes tous montrés un peu naïfs parce que nous n’avions pas l’expérience. Nous espérions que cela ne prendrait que quelques mois” tente de justifier Elana Broitman, la représentante de RegistryPro citée par Reuters. Elle a fait savoir que le “.pro” ne sera pas en place avant l’année prochaine. Pour sa part Louis Touton considère que “Tout le monde s’est montré trop optimiste”. Toutes les raisons paraissent bonnes pour expliquer le retard du déploiement de noms de domaines qui étaient au départ annoncés pour juillet dernier. L’Icann reste vivement critiquée pour sa lenteur, alors que des solutions alternatives sont déjà en place. Ainsi New.net propose l’enregistrement d’adresses en “.arts”, “.mp3”, “.club” ou encore “.cie”, au total une trentaine de gTLD non reconnus par l’Icann et accessible uniquement aux clients de certains fournisseurs d’accès et aux internautes ayant téléchargé un plugin pour leur navigateur (voir édition du 4 septembre 2001).

Quoi qu’il en soit les “.museum”, “.coop” et “.aero”, respectivement dédiés aux musées, organisations coopératives et aux compagnies aériennes, devraient donc débuter les enregistrements avant novembre. D’ici là, ce sont les procédures d’enregistrement des “.biz” et “.info” qui font l’objet de vives critiques. Le “.info” sera activé le 19 septembre, le”.biz” le 1er octobre et le “.name” dès le 13 décembre. Si tout se passe comme prévu…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur