Musique : Amazon va étendre à l’international son service de vente de MP3

Mobilité

Le site marchand va décliner Amazon MP3 à l’international. Et commercialiser des morceaux sans aucun DRM dans tous les pays où il est présent.

C’est officiel. En 2008, Amazon devrait décliner à l’international l’espace de vente de fichiers musicaux au format MP3 qu’il propose aux Etats-Unis depuis septembre 2007. Particularité : à l’instar de ce que proposent déjà, entre autres, Napster et Sony depuis le début de l’année, les titres sont dépourvus de protections numériques, dites DRM (digital rights management), prévenant leur éventuelle copie ou usage sur plusieurs terminaux.

Selon le site marchand, cette décision est le fruit de la demande des utilisateurs, qui lui auraient envoyé des milliers d’e-mails pour réclamer un déploiement à l’international. Il revendique le rang d’unique distributeur de fichiers MP3 garantis sans DRM, en provenance des quatre principales maisons de disque et de 33000 labels indépendants. Tout en mettant en avant le fait que ces titres non protégés sont compatibles avec tous les terminaux que possèdent les utilisateurs, dont le Zune de Microsoft, l’iPod ou l’iPhone d’Apple, le BlackBerry et, enfin, les PC et les Mac.

Hors Etats-Unis, Amazon est implanté dans six pays (France, Allemagne, Royaume-Uni, Canada, Japon et Chine). Il n’a pas jusqu’ici communiqué sur la date de déploiement de son nouveau service dans chacun de ces pays. Actuellement, les titres commercialisés outre-Atlantique sont facturés de 89 à 99 cents (de 60 à 67 centimes d’euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur