Musique en ligne : eMusic débarque en Europe

Mobilité

Le service payant de téléchargement de musique en format MP3 sans DRM,
ex-propriété de Vivendi Universal, se distingue de ses concurrents.

eMusic, service de téléchargement de musique payant en format MP3 sans DRM, fait son entrée en Europe. Son offre de morceaux en format MP3 sans verrouillage par un système de protection (DRM) consitue un élément différenciant par rapport à la concurrence. Cela explique aussi en grande partie pourquoi le service, compatible Mac et PC, ne propose pas de morceaux distribués par les majors.

Jusqu’à présent, eMusic était uniquement disponible aux Etats-Unis. Depuis mi-août, les internautes européens peuvent télécharger des morceaux sur le service. Les Britanniques disposent d’un kiosque dédié. Le service propose plus de 1,4 million de morceaux en téléchargement issus de 4 000 labels indépendants pour toutes sortes de musique.

Un service par abonnement
La musique au format MP3 peut être lue par tous les baladeurs numériques y compris l’iPod d’Apple. eMusic propose un service par abonnement. Lorsque l’utilisateur se désabonne, la musique achetée lui appartient. Le service est facturé entre 12,99 euros par mois pour 40 titres téléchargés et 20,99 euros par mois pour 90 titres téléchargés.

Créé en 1998 sous le nom de Goodnoise, le service a été rebaptisé eMusic en 1999 puis racheté en 2001 par Vivendi Universal Net USA. En 2003, eMusic est tombée dans l’escarcelle de la société new-yorkaise Dimensional Associates.

Avec une moyenne de 4,5 millions de téléchargements par mois, eMusic a su s’imposer sur le marché américain. Apple a récemment annoncé que son service de téléchargement musical iTunes avait dépassé les 200 millions d’actes d’achat dans les 17 pays européens où il est présent, en un peu plus de deux ans. Reste à savoir si le service eMusic saura s’imposer en Europe comme il a su le faire aux Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur