Musique : Spotify bride ses offres gratuites

Cloud

Le service d’écoute en ligne de musique Spotify annonce plusieurs changements au niveau de ses offres gratuites. Un moyen de pousser les utilisateurs à souscrire à une offre payante.

Spotify modifie les conditions d’utilisation de son service d’écoute de musique en streaming.

Les abonnés payants (offres “Premium” ou “Unlimited”) – un million au dernier recensement – ne verront aucun changement.

En revanche, les utilisateurs ayant adopté des offres gratuites (via “Spotify Free” ou “Open”) seront affectés.

On en recenserait 9 millions dans ce cas, évalue Gizmodo.fr.

Dans une contribution blog en date du 14 avril, Spotify précise les changements relatifs au condition d’utilisation du service.

Les nouveaux utilisateurs Spotify pourront profiter du service gratuit pendant une période de 6 mois.

Mais, à partir du 1er mai, “tous les utilisateurs ayant créé un compte le 1er novembre 2010 ou avant, pourront écouter chaque titre gratuitement 5 fois maximum.”

Les utilisateurs ayant créé leur compte après cette date verront ces changements s’appliquer 6 mois après la date de création de leur compte.

Autre restriction : “le nombre d’heures d’écoute pour les utilisateurs gratuits sera limité à 10 heures par mois après les 6 premiers mois. Soit l’équivalent de 200 titres ou 20 albums.”

Spotify veut pousser ses abonnés à souscrire à une offre payante.

Car, avec plus de 10 millions de titres en catalogue et des abonnements n’excédant pas 10 euros par mois, la société Internet d’origine suédoise repose sur un business model dont la viabilité reste à prouver.

Le service de musique en ligne tente d’ailleurs de se développer et de s’implanter sur le territoire américain grâce à de récents accords signés avec les majors EMI et Sony.

Par ailleurs, Spotifiy s’apprêterait à signer un contrat avec l’opérateur télécoms SFR en France, pour contrer l’alliance Deezer – Orange formée en août 2010.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur