Musique : Spotify lance un service de téléchargement et s’attaque à iTunes

Cloud

Spotify vient de lancer un service de téléchargements musicaux à prix cassés et intègre la fonction iPod à sa plate-forme, permettant aux détenteurs de ce type de baladeur de contourner iTunes.

L’année 2011 sera celle de l’offensive pour Spotify. Après avoir annoncé sa prochaine arrivée sur le marché américain et le passage du cap du million d’abonnés payants, le service européen d’écoute de musique en streaming veut affiner son business model et faire rentrer de l’argent.

Dans ce sens, Spotify vient d’annoncer le lancement d’un service payant de téléchargements de morceaux de musique.

Les prix des titres à télécharger (au format MP3) sont dégressifs selon la quantité choisie et surtout attractifs : l’achat de 10 titres revient à 9,99 euros (1 euro par chanson), de 15 titres à 12,99 euros (0,87 euro le morceau), de 40 titres à 30 euros (0,75 euro la chanson) ou de 100 titres à 60 euros (0,60 euro le morceau).

En outre, Spotify y va au culot et se positionne dorénavant comme une véritable alternative à la plate-forme iTunes d’Apple : en effet, les morceaux de musique que le service suédois propose en téléchargement et en listes de lecture sont désormais compatibles avec les baladeurs iPod Classic, Nano et Shuffle de la « marque à la pomme ».

Le détenteur d’un de ces appareils, une fois le baladeur connecté à l’ordinateur en USB, pourra directement transférer ses titres de Spotify sur son iPod.

En outre, l’application mobile Spotify pour les smartphones iPhone et Android est désormais accessiblesà tous les mobinautes, et plus seulement à ceux ayant souscrit un abonnement payant de type Premium ou Unlimited.

Ils ont ainsi la possibilité de synchroniser et de transférer sur leur terminal en mode Wi-Fi leurs listes de lecture et les chansons achetées et téléchargées sur Spotify.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur