Musique en streaming : 350 millions de dollars injectés dans Spotify ?

E-commerceEntrepriseLevées de fondsMarketing
spotify-levee-fonds

Selon CNBC, Spotify a finalisé un tour de table d’un montant proche de celui esquissé auparavant par le Wall Street Journal. La banque d’affaires Goldman Sachs se serait vraiment impliquée.

Spotify aurait bouclé un tour de table d’un montant de 350 millions de dollars. Mais on ignore encore les détails de cette opération de financement réalisé par la plateforme de musique en streaming.

Néanmoins, CNBC considère que la banque d’affaires Goldman Sachs s’est largement impliquée dans cette levée de fonds à travers un véhicule d’investissement dédiée pour le compte de clients institutionnels.

On attend des informations officielles de Spotify qui reste muet sur le sujet.

Un mois auparavant, le Wall Street Journal émettait l’hypothèse d’un tour de table de 400 millions de dollars pour une valorisation de 8,4 milliards de dollars.

Sachant que la société Internet d’origine suédoise fondée en 2006 par Daniel Ek a déjà réalisé sept levées de fonds d’un montant cumulé de 538 millions de dollars.

Au-delà des prises de position de fonds d’investissement ou de pension (Accel Partners, KPCB, Fidelity Investments et Wellington Partners), les majors ont pris position dans le capital : Universal Music Group (Vivendi), Sony Music Entertainement (Sony) et Warner Music Group (Access Industries) possèderaient 15% de la plateforme de streaming musical.

En termes d’utilisateurs, Spotify disposerait d’une base globale de 60 millions d’utilisateurs par mois : un sur quatre (15 millions) aurait basculé dans le premium.

Au-delà des revenus tirés des offres payantes, Spotify génère du chiffre d’affaires à travers la publicité et des services spécifiques dédiés aux marques (comme une nouvelle offre playlist).

Récemment, la concurrence sectorielle s’élargit avec Tidal (service acquis par le chanteur rap Jay-Z) qui parie sur le payant mais aussi le duo Beats Music – Apple dont les synergies devraient d’appronfondir et notre champion national Deezer qui cherche le bon levier pour conquérir le marché américain.

(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : Denys Prykhodov)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur