Musique en streaming : Spotify parvient à atteindre 40 millions d’abonnés payants

E-commerceMarketing
daniel-ek-spotify
2 4

Spotify accélère le tempo et revendique désormais 40 millions d’abonnés premium, une hausse de 33% en l’espace de six mois.

A travers un tweet de victoire diffusé sur le compte officiel de Spotify, Daniel Ek, co-fondateur et CEO de la société suédoise qui exploite la plateforme de diffusion de musique en streaming, annonce la couleur : « 40 est désormais le nouveau 30. Millions. » Le tout accompagné d’un émoticône de type smiley.

Explication de tweet : Spotify vient de dépasser la barre symbolique des 40 millions d’utilisateurs ayant souscrit à une offre payante. La progression est impressionnante car elle correspond à une augmentation de dix millions de comptes en premium en cinq mois. Ce qui permet à Spotify de conserver le leadership sur ce segment de marché très convoité.

La plus grosse start-up européenne est valorisée 8,5 milliards de dollars selon la banque d’affaires GP Bullhound.

Comment expliquer ce bond ? On peut multiplier les hypothèses. Spotify est maintenant disponible sur 59 marchés à l’échelle mondiale.

Le service de musique en streaming dépasse désormais la barre des 100 millions d’utilisateurs actifs (C’est à dire la proportion de membres qui utilisent le service au moins une fois par mois en accès gratuit et payant). Un indicateur qui servait jusqu’ici de valeur repère.

Spotify exploite divers leviers pour attirer les internautes, comme une formule gratuite d’accès au service sous forme de comptes sponsorisés par la publicité. Une manière d’attirer l’attention de l’internaute chaland avant de le fidéliser via un compte premium (sur la base d’un abonnement payant à 10 euros par mois).

La pépite suédoise signe également des accords avec des opérateurs télécoms pour découvrir le service gratuitement de manière temporaire. C’est le cas avec Bouygues Telecom en France.

La forte progression du nombre d’abonnés premium à Spotify peut être également liée à l’extension du compte Famille à six membres (avec baisse du tarif à 15 euros). Une changement qui était intervenu en juin.

Au-delà du nombre de clients, Spotify doit rester vigilant sur le front de la finance. Si le chiffre d’affaires a progressé de 80% (à 1,945 milliard d’euros), sa perte d’exploitation s’est creusée simultanément : 184,5 millions d’euros (contre 165,1 millions en 2014), à en croire un document financier transmis par la holding Spotify Technology S.A. aux autorités du Luxembourg (siège social de Spotify) et révélé par Reuters.

Toutefois, entre opérations de croissance externe et volonté farouche de valoriser les données qui découlent des habitudes d’écoute de ses utilisateurs, Spotify présente de réelles perspectives.

La société devra toutefois ajuster son modèle économique : plus de 80% des revenus soient reversés aux artistes et autres labels de musique. « Depuis son lancement en Suède en 2008, Spotify a reversé plus de 3 milliards de dollars aux détenteurs de droits », assure la communication officielle.

Gare à Apple Music

Lancé en juin 2015, le service Apple Music fait désormais figure de principal challenger de Spotify. Le 7 septembre, à l’occasion de la keynote de présentation de l’iPhone 7 et de l’Apple Watch 2, la firme de Cupertino revendiquait 17 millions d’utilisateurs pour son service de musique en streaming audio (contre 13 millions en avril).

D’autres services continuent d’explorer le marché comme Google (à travers Play Musique et YouTube Red pour la version vidéo), Amazon Prime Music (on prête des intentions au groupe de Jeff Bezos d’aller plus loin dans le streaming) et SoundCloud Go.

De son côté, le service américain pionnier Pandora, qui vient de signer des accords de licence avec Sony et Universal Music, clame 4 millions d’abonnés à Pandora One. Alors que le service originel de radios en ligne prépare une offensive frontal dans le streaming, selon The Verge.

Quant à Deezer tombé dans les mains du fonds américain Access Industries (établi en Europe mais absent des Etats-Unis), le service de musique en streaming d’origine française rassemble seulement 6 millions d’utilisateurs payants.

(Crédit photo : Spotify)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur