Musique en streaming : Spotify pourrait lever 220 millions de dollars

Marketing
logo Spotify

Spotify pourrait valoir 4 milliards de dollars à l’issue d’une nouvelle levée de fonds. Le service de musique en streaming surfe sur la vague Facebook.

4 milliards de dollars. Telle serait la valorisation de Spotify.

Dans le cadre d’une nouvelle levée de fonds, la plate-forme suédoise de musique en streaming devrait réunir 220 millions de dollars.

La banque d’affaires Goldman Sachs y participerait à hauteur de 100 millions de dollars, selon le New York Times.

Les discussions continuent avec des sociétés de capital-risque importantes mais les investisseurs potentiels ne sont pas cités.

En juin 2011, Spotify a levé 100 millions de dollars auprès du fonds américain de capital-risque Kleiner Perkins Caufield & Byers (KPCB) et le fonds russe Digital Sky Technologies (DST).

A l’époque, on évoquait une valorisation d’un  milliard de dollars (X4 en onze mois).

Mais l’entrée en Bourse records de Facebook ne peut que tirer la valeur de Spotify vers le haut : le service de musique est étroitement lié au réseau social à travers Facebook Connect.

Même si le curseur du modèle gratuit – payant reste à affiner. Spotify a perdu 60 millions de dollars l’an dernier alors que le service concurrent de notre champion national Deezer s’engageait dans une internationalisation de son offre à marche forcée.

En particulier en lançant l’an dernier une version pour le marché américain.

Depuis sa création en 2006, Spotify s’était concentré sur son développement européen.

En l’état actuel, Spotify recense 19,9 millions d’utilisateurs actifs (base multipliée par deux depuis l’été 2011).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur