Musique en streaming : Spotify rugit face à Apple Music

E-commerceEntrepriseLevées de fondsMarketing
daniel-ek-spotify-mega-levee-fonds-musique-streaming

C’est énorme : Spotify (d’origine suédoise) lève 526 millions de dollars. La valorisation de la plateforme de musique en streaming plane à plus de 8 milliards.

Alors qu’Apple Music compte bousculer le marché de la musique en streaming, Spotify refuse d’abdiquer dans cette bataille de titans.

La société Internet d’origine suédoise vient de boucler une méga-levée de fonds de 526 millions de dollars. La valorisation atteint des sommets : 8,5 milliards de dollars selon The Wall Street Journal. Depuis sa création en 2006, Spotify a levé plus d’un milliard de dollars.

Face à l’arrivée d’Apple Music prévue fin juin, qui soutient Spotify dans ce nouveau tour de table ?

Classiquement un pool dense de fonds d’investissement : pêle-mêle, on trouve Halcyon Asset Management, GSV Capital, D.E. Shaw & Co., Technology Crossover Ventures, Northzone, P. Schoenfeld Asset Management, Baillie Gifford, Landsdowne Partners, Rinkelberg Capital, Senvest Capital et Discovery Capital Management.

Mais aussi la banque d’affaires Goldman Sachs (à travers un véhicule de financement spécifique) et le fonds souverain d’Abou Dabi (Émirats Arabes Unis).

Signe particulier dans ce tour de table “tout chaud tout gros” : l’opérateur télécoms scandinave TeliaSonera  (qui a notamment pour actionnaire les Etats de la Suède et de la Norvège à hauteur de 49%) injecte 115 millions de dollars et prend une participation de 1,4% de Spotify.

Le groupe télécoms et la société Internet dirigée par le co-fondateur Daniel Ek ont tissé des liens depuis 5 ans et développent ensemble des formules de musique gratuite à la demande ou d’abonnements sans publicité.

Spotify, qui revendique un catalogue de 30 millions de titres disponibles en streaming, recense 15 millions d’abonnés payants sur une base globale de 60 millions d’utilisateurs actifs.

On l’a compris : la puissance de feu est impressionnante pour avoir les coudées franches face à Apple Music.

Mais la rentabilité du modèle de la musique en streaming reste un lointain horizon : en 2014, Spotify a affiché une perte nette de 183 millions de dollars (contre presque 56 millions de dollars l’année précédente). Alors que le chiffre d’affaires dépassait la barre du milliard de dollars…

Signe de la tension vive sur ce segment de marché de la musique numérique : des autorités en charge de veiller à l’équilibre de la concurrence scrutent l’arrivée d’Apple Music.

applications-spotify-ios
Les apps Spotify sous iOS : quel impact avec l’arrivée d’Apple Music ?

 

(Illustration article : Daniel Ek, Photo Spotify)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur