MVNO: M6 Mobile introduit un peu d’illimité dans son forfait bloqué

Mobilité

M6 et son partenaire réseau Orange proposent un forfait bloqué de 45 minutes avec de l’illimité sur un créneau horaire. Conditions spécifiques à scruter…

Fort des ambitions d’opérateur mobile virtuel de M6 (voir édition du 15 février 2005), le groupe audiovisuel et son partenaire réseau Orange ont dévoilé les grandes lignes tarifaires de leur offre commerciale commune : M6 mobile by Orange.

Elle s’appuie sur un forfait unique sous le principe d’un compte bloqué de 45 minutes (appels voix ou équivalent de l’envoi de 200 SMS) pour un montant de 19,90 euros TTC par mois. Une dose d’appels illimités est mise en place sur le créneau horaire entre 20h45 et minuit mais uniquement vers les numéros Orange et M6 mobile. Des forfaits rechargeables seront mis à la disposition des clients (d’un montant entre 8 et 80 euros).

Ces forfaits sont accessibles “avec ou sans engagement” en fonction du type de souscription : en cas d’achat de la carte SIM, comptez 15 euros TTC de droit d’entrée avec un abonnement de 19,90 euros par mois mais il n’y a pas de contrainte d’engagement. Pour l’achat d’un coffret avec un mobile, le droit d’entrée disparaît mais le consommateur doit acquérir un terminal (quatre modèles 2G proposés entre 19 euros et 79 euros TTC), s’engager sur une période de douze mois minimum et régler sa facture mensuelle de 19,90 euros.

Logiquement, le groupe audiovisuel compte lier à cette offre de téléphonie mobile des services multimédias et des contenus vidéo accessibles sur les terminaux mobiles. Ils seront mis en avant à travers un Club M6 Mobile by Orange avec un portail thématique. Ultérieurement, un accès VIP (payant) est prévu avec des “services et privilèges supplémentaires” comme des cadeaux, des abonnements de SMS ou des animations évènementielles (comme des SMS de voting pour des émissions de M6).

L’offre M6 mobile by Orange sera commercialisée à travers les kiosques de journaux mais aussi les magasins de téléphonie, via Internet (sur les sites de M6 Mobile et d’Orange) ou par la vente à distance à travers un service téléphonique dédié. Dans les points de ventes physiques (comme les agences France Télécom), 37 modèles seront proposés. Mais, pour la distribution en vente à distance (Internet et téléphone) sous forme de coffrets, seuls quatre mobiles seront disponibles.

Un recrutement intensif de clients

Les objectifs sont ambitieux : M6 et Orange espèrent séduire 100 000 clients dès la première année (et un million sur trois ans). Pour son démarrage, la nouvelle offre de téléphonie sera dotée d’un budget publicitaire de 10 millions d’euros.Cette nouvelle offre, qui vise les 15-25 ans, entre en concurrence avec celle d’Universal Mobile exploitée à partir du réseau de Bouygues Télécom (voir édition du 24 août 2005). Universal Mobile développe aussi des offres qui s’appuient sur des forfaits bloqués. Son offre basique est lègèrement moins cher que celle de M6 Mobile : 16,90 euros par mois (pour un temps de communication voix de 45 minutes maximum). Toujours sur la même cible, un troisième protagoniste est attendu : NRJ mobile qui s’est associé de son côté à SFR (voir édition du 11 février 2005). Son inauguration est attendue à la rentrée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur