MWC 09 : Toshiba investit le champ des smartphones tactiles avec le TG01

Mobilité

Le nouveau smartphone de Toshiba, déjà présenté à la presse française, embarque la nouvelle plate-forme SnapDragon de Qualcomm.

Le constructeur japonais tente à son tour sa chance sur le marché des smartphones à écran tactile. Il vient en effet de dévoiler son mobile TG01 au Mobile World Congress de Barcelone. Vnunet.fr avait assisté à la présentation de ce modèle de smartphones par Toshiba France organisée début février.

Présenté comme étant le plus fin de sa catégorie, avec ses 9,9 mm d’épaisseur, le TG01 intègre également un écran tactile ultra-large de 4,1 pouces (10,4 cm) pour un maximum de confort à la lecture.

Le smartphone de Toshiba embarque également la nouvelle plate-forme SnapDragon de Qualcomm, aussi connu sous nom de GSD8250, avec un coeur cadencé à 1 GHz, offrant ainsi de plus grandes capacités de traitement, dans le domaine de la vidéo par exemple.

Entièrement tactile, ce mobile permet de naviguer en 3D entre les applications. Son utilisateur peut même faire appel à l’accéléromètre, également présent dans l’iPhone, qui permet de passer d’une application à l’autre, de répondre à un appel, ou de passer d’un mode portrait à un mode paysage en secouant simplement le téléphone.

Mémoire interne un peu faible

Possédant  une connectivité Bluetooth, Wi-Fi 802.11b/g, 3G et 3G+, il tourne sous l’OS Microsoft Windows Mobile 6.1 et utilise le navigateur Internet Explorer Mobile 6. Il intègre également le format Flash en natif pour une navigation plus fluide. 

Doté d’une mémoire interne un peu faible (512 Mo), le terminal supporte tout de même les cartes Micro SD jusqu’à 32 Go. Petit plus : il est également pourvu d’un appareil photo numérique standard de 3,2 Mégapixels et d’un module GPS.

Disponible en noir et blanc, le TG01 sera commercialisé dans le monde entier dans le courant de l’année. Il arrivera sur le marché européen entre juin et septembre prochain. Son prix sera de 500 euros HT sans abonnement et sans subvention d’un opérateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur