MWC 2012 : deux nouveaux processeurs Intel Atom sur la feuille de route mobile

ComposantsMobilitéPoste de travail
processeurs Intel Atom

Intel cherche à immiscer sa plate-forme x86 au sein des terminaux mobiles. Le fondeur de Santa Clara présente à cet effet trois composants tout-en-un de la gamme Atom, dont un bicoeur.

Intel persiste à se chercher une nouvelle agilité dans la mobilité et intronise à cet effet une gamme de composants Atom tout-en-un (SoC) gravés en 32 nm, essentiellement destinés aux smartphones et dans une moindre mesure aux tablettes.

Marqué de l’empreinte d’une architecture ARM omniprésente dans ses rangs à mesure que vont les années, le Mobile World Congress semble porter d’autant plus conseil aux audacieux.

Fort d’une ultime implémentation au sein d’un téléphone qui fera l’objet d’une distribution imminente en partenariat avec Orange, le vieillissant Z2460 monocoeur à 1,6 GHz, qui a fait son temps, investira l’Europe à cette unique.

Il passe le témoin à trois successeurs parés pour adresser chacun un secteur de marché.

L’entrée de gamme sera l’affaire du Z2000, muni d’un coeur physique pour 2 coeurs logiques, à une fréquence nominale d’1 GHz, épaulé d’un GPU PowerVR SGX 540 à 320 MHz et d’une puce 3G/HSPA+.

En parallèle, le renouveau du Z2460 implique un passage à 1,3 GHz (2 GHz en mode turbo) et le concours d’un circuit graphique SGX 540 à 400 MHz, pour le même modem 3G/HSPA+.

Les deux coeurs physiques à 1,3 GHz (4 coeurs logiques ; jusqu’à 1,8 GHz en mode turbo) du dénommé Z2580 viseront le haut de gamme, avec en prime un GPU PowerVR 544MP2 à 533 MHz et un module 4G/LTE.

Comme le suggère toutefois Silicon.fr, la livraison n’est anticipée que pour l’horizon 2013, à l’heure où la campagne Nvidia blanchira du Tegra 4, deux fois plus rapide qu’un Tegra 3 exhaussé en vedette de l’actuel Mobile World Congress.

Au fait de son retard dans la conquête des plates-formes nomades, Intel a initié, en décembre dernier, une démarche rétroactive de fusion des quatre divisions qui composaient son activité mobile, sous la houlette de Mike Bell et d’Hermann Eul.

Le premier a collaboré au développement de l’iPhone ; le second, ex-président d’Intel Mobile Communications, a notamment contribué aux efforts de miniaturisation de l’architecture x86.

Photos d’illustration : archive


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur