MWC 2012 : Nokia diversifie sa gamme de smartphones Lumia

MobilitéOS mobiles
Nokia Lumia 900 smartphone

Nokia opte pour une segmentation de son catalogue de smartphones et intronise à cet effet trois représentants de sa gamme Lumia : les dénommés 610, 800 et 900, tous sous Windows Phone.

Dans le cadre du Mobile World Congress, Nokia dévoile trois terminaux amenés à investir son catalogue au cours du deuxième trimestre, en qualité de représentants de la gamme Lumia, sous Windows Phone.

Emblèmes d’une diversification opportune de l’offre en vigueur, les dénommés 610, 800 et 900 reflètent surtout la nouvelle philosophie qui habite le commun des constructeurs, au fait d’un marché qu’anime désormais une dynamique de segmentation, essentiellement fonction du critère tarifaire.

La mise à disposition d’un produit d’entrée de gamme fait foi s’impose comme incontournable dans l’optique de perpétuer cette politique de séduction du jeune public, à l’appui d’usages orientés multimédia et réseaux sociaux.

Le Lumia 610, disponible au cours du printemps, pour 249 euros sans subvention, remplit cet office.

Aux antipodes, doté d’un processeur double coeur Qualcomm APQ8055 à 1,4 GHz, allié à 512 Mo de RAM et 16 Go de mémoire interne, le Lumia 900, à défaut de jouer les avant-gardistes, trustera le haut de l’affiche.

Entrevu à l’occasion du dernier CES de Las Vegas, le voici revenu sous les feux de la rampe, muni comme escompté d’un module 4G LTE à 42,2 Mbit/s et d’un écran AMOLED de 4,3 pouces en 800 x 480 pixels.

Nokia semble tout particulièrement miser sur ses capacités dans l’exercice de la photographie et plus globalement dans l’expérience visuelle, avec en tête de liste une technologie ClearBlack destinée à renforcer la profondeur des noirs.

Annoncée à 8 mégapixels, l’optique dorsale Carl Zeiss, secondée d’un capteur frontal à 1 million de pixels, bénéficie notamment d’une ouverture à f/2.2, d’un zoom optique à 3x et d’un focus minimal à 100 mm, pour une capture en 1080p.

Aux côtés du sempiternel Wi-Fi 802.11n, le Bluetooth 2.1+EDR est au rendez-vous, à défaut d’une puce NFC un temps évoquée au même titre qu’un système de recharge par induction finalement aux abonnés absents.

Nokia a préféré concentrer ses efforts sur la partie logicielle, prônant l’extension d’un écosystème qui engrange progressivement les applications, au prix d’une souplesse du contrôle qualité de Microsoft.

Véritable ex-libris au tableau des Lumia, le 808 PureView, nouveau représentant de la clique des ovnis de la téléphonie mobile, se voit octroyer la dénomination de photophone.

Et pour cause : il s’agit d’un véritable appareil photo qui met en jeu des algorithmes de restitution combinés à une optique Carl Zeiss de haut standing pour capturer des images jusqu’à 41 millions de pixels, associées à un rendu sonore via la technologie Dolby Headphone.

A lire également sur Gizmodo.fr : Le Nokia Lumia 610 est arrivé


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur