MWC 2012 : Nokia étoffe les “feature phones” de son arbre Asha

Mobilité
Nokia Asha 303 feature phone

Se sont tant bien que mal frayé un passage dans les allées du Mobile World Congress, trois feature phones Nokia Asha dont l’officialisation s’inscrit dans une optique de conquête des marchés émergents.

Quand la famille de smartphones Lumia, intronisée en novembre, joue sur une campagne publicitaire agressive et l’emballement commercial de rigueur, la Series 40, en place depuis 1999, construit son histoire dans l’ombre du progrès.

Nokia joue précisément sur cette dualité pour mettre en lumière une myriade de feature phones, représentants de la gamme Asha, fraîchement intronisés dans les rangs du Mobile World Congress.

La triade de terminaux officialisée pour l’occasion s’inscrit dans une optique de conquête des marchés émergents, réunis sous une dénomination évocatrice : “le prochain milliard“. De mobinautes, s’entend.

En première ligne, les oriflammes déployées d’un certain Asha 302, disponible en date du 27 février pour 129 euros sans subvention et destiné à complémenter un pendant dénommé 300, affiché quant à lui à 110 euros.

Doté d’un processeur monocoeur à 1 GHz, d’un écran tactile de 2,4 pouces, d’un appareil photo à 3,2 mégapixels et d’une généreuse connectivité sans fil (Wi-Fi 802.11n, 3G, Bluetooth 2.1), ce produit se veut une véritable alternative économique aux smartphones.

A l’appui d’un OS S40 dont Nokia assure entretenir, depuis douze ans, une dynamique qui lui a valu d’écouler 1,5 milliard de téléphones mobiles, l’Asha 302 fait également valoir sa compatibilité applicative en natif avec le client de messagerie Exchange.

Cette particularité le différencie tout particulièrement de ses deux congénères officialisés en parallèle, les 202 (89 euros) et 203 (79 euros), qui jouissent tout de même d’un écosystème logiciel fourni que l’éditeur-constructeur a pris soin d’étoffer au fil du temps.

S’y adjoint un double emplacement SIM qui prend tout son sens pour les expatriés souscripteurs aux services d’opérateur ethniques.

La gamme Asha est en effet commercialisée dans une centaine de pays, dont la Chine, l’Inde ou encore le Nigeria.

Les premiers modèles avaient été présentés lors du Nokia World de Londres (octobre 2011).

Plus de précisions et photos sur les nouveaux modèles Asha de Nokia via Gizmodo.fr.

Nokia Asha 205

Image 1 of 6

Nokia Asha 205 avec dual sim orange
Nokia Asha 205 avec dual sim orange

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur