MWC 2012 : petit Samsung Galaxy Note deviendra grand

MobilitéOS mobiles
Samsung Galaxy Note 10.1 tablette

Le Samsung Galaxy Note 10.1 constitue la déclinaison grand format du smartphone hybride Galaxy Note. Le constructeur lui confère les usages d’une tablette tactile Android ultra-connectée.

Quand bien même l’usage ne l’y destine guère, le Samsung Galaxy Note 10.1 est bel et bien, techniquement parlant, un smartphone hybride, équipé d’une connectivité GSM (EDGE / GPRS) et 3G HSPA+ à 21 Mbit/s.

Le public auquel le destine son constructeur percevra toutefois le produit telle une tablette Android conventionnelle.

De 5,3 à 10,1 pouces, les allures futuristes perdurent, à l’appui d’un écran PLS en 1280 x 800 pixels et sous l’égide d’un stylet attitré, le S-Pen, élément fondamental de la recette originelle, qui a fait plus d’un million d’adeptes en quelque 3 mois de commercialisation.

Implémenté en standard, Android Ice Cream Sandwich (4.0) se pare de quelques artifices de rigueur, comme le partage d’écran, propice au multitâche, entre activités de consommation et de création de contenus.

Point-clé du tableau, le S-Pen, taillé pour le Galaxy Note 10.1 de par sa technologie active, reste l’élément différenciant par excellence.

Allié à l’application S-Memo, il constitue le véritable coeur du système, en qualité d’auxiliaire additionné de fonctions d’externalisation des contenus produits par son biais : courriel, réseaux sociaux, messagerie instantanée via Chat@ON, réseau avec AllShare, transmission par Wi-Fi direct, synchronisation avec le client Kies…

L’application Photoshop Touch, fleuron désigné de cette offre logicielle qui fait la part belle au traitement graphique, contribue à faire oublier, tant bien que mal, l’immobilisme d’une configuration matérielle dénuée de toute innovation.

Le processeur dual core à 1,4 GHz reste de rigueur, allié à un capteur photographique à 3 mégapixels, secondé d’une webcam frontale à 2 mégapixels (enregistrement en 720p).

L’adjonction, en standard, d’un module 3G HSPA+ confère au Galaxy Note 10.1 un potentiel similaire à celui de son prédécesseur et l’alourdit d’autant, à 583 grammes pour une batterie à 7000 mAh.

A la quête d’une crédibilité au sein des marchés professionnels, l’Enseignement en tête, Samsung annonce en parallèle des solutions de cryptage à la volée et de VPN (réseaux virtuels privés) signées Cisco / Juniper.

Voir également en complément la contribution : Le Galaxy Note décliné en version 10.1 (via Gizmodo)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur