MWC 2013 : récital de mobilité pour Intel

Régulations
Intel mobilité Atom LTE Bay Trail

Avènement d’une nouvelle plate-forme Atom, annonce d’une solution LTE multimode et multibande, architecture Bay Trail en ligne de mire : la mobilité obnubile Intel.

Intel était pressenti pour arriver les bras chargés au Mobile World Congress.

Peu coutumier de l’événement, le numéro un des semi-conducteurs inscrit ce crochet inhabituel comme l’un des moteurs de sa réorientation vers la mobilité.

A l’occasion de cette halte à Barcelone, tout n’est que smartphones et tablettes, au diapason desquels se mettent les processeurs Atom, barrés par la montée en puissance des puces ARM.

Le porte-étendard de l’offensive 2013, c’est la plate-forme tout-en-un (SoC, pour “System-on-a-Chip”) Atom Z25xx, qui combine plusieurs fonctions en un seul composant.

Connue sous la nom de code “Clover Trail+”, elle allie processeur bicoeur basse consommation gravé en 32 nm et solution graphique GMA “aux performances triplées” (comparé à la plate-forme Z2460).

Vouée à équiper des terminaux mobiles haut de gamme, elle inclut trois références : le Z2520, le Z2560 et… le Z2580.

Ce dernier modèle intègre une partie calcul à 1,3 GHz avec prise en charge de l’Hyperthreading (4 coeurs logiques, 1 Mo de cache L2 et 2 GHz en mode “Turbo”), doublée d’une solution graphique PowerVR SGX 544 qui peut atteindre une fréquence de 533 MHz.

Il est question d’une gestion de l’affichage en 1900 x 1200 points, d’un support de 2 caméras jusqu’à 16 millions de pixels, d’un mode rafale à 15 images par seconde en résolution 8 mégapixels et d’un support du WiDi (Wireless Display, affichage sans fil).

Côté sécurité, Intel implémente sa technologie d’authentification à double facteur, mise notamment à contribution dans les transactions bancaires via Mastercard et Visa.

La connectivité sans fil inclut, hormis le Wi-Fi 802.11n et le Bluetooth, la 3G HSPA+ à 42 Mbit/s, via le modem XMM 6360. Asus, Lenovo et ZTE ont déjà manifesté leur intérêt.

L’offre “Bay Trail” (4 coeurs, 8 threads, gravure en 22 nm) est amenée à prendre progressivement le relais, à compter du prochain trimestre, et à s’implanter notamment sur les tablettes numériques Android / Windows.

L’offre se développe, mais elle ne devrait pas dans l’immédiat remettre en cause l’existence de l’Atom Z2420 “Lexington”, ce monocoeur (2 threads) à 1,2 GHz qui s’insère, dans la hiérarchie, en dessous du Z2460 dont la fréquence de fonctionnement est supérieure.

Intel a en effet annoncé divers partenariats, essentiellement sur les marchés émergents, avec Acer, Etisalat (Égypte), Lava (Inde) ou encore Safaricom (Kenya).

Au rang des perspectives 2013, l’introduction d’une solution LTE multimode et multibande, pour adresser la multiplicité des réseaux mobiles.

Il s’agit d’une puce différenciée (XMM 7160) qui supporte 15 bandes de fréquences sur les 40 utilisées dans le monde.

Intel va également accélérer la mise à disposition de nouvelles fonctionnalités avancées qui permettront d’accompagner les déploiements futurs du réseau 4G“, en conclut Hermann Eul, vice-président d’Intel et codirecteur général du Mobile & Communication Group.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : armé pour choisir le bon microprocesseur ?

Crédit photo : welcomia – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur