MWC 2014 : les ambitions de Mozilla pour Firefox OS

Cloud
firefox-os-mwc-2014

Fabricants, développeurs, opérateurs télécoms : l’écosystème constitué autour de Firefox OS s’agrandit à l’occasion du Mobile World Congress 2014.

Début janvier, à l’occasion du CES 2014, Mozilla avait dévoilé une feuille de route exhaustive pour Firefox OS, amené à s’implanter sur de nouveaux smartphones, mais aussi des tablettes, des téléviseurs connectés et des cartes mères dédiées au monde de l’embarqué.

Les premiers pas en ce sens viennent d’être officiellement franchis. Quelques heures avant l’ouverture du Mobile World Congress, qui se tient actuellement à Barcelone, la fondation a déballé des cartons bien remplis. Pas moins de 8 terminaux vont rejoindre, à plus ou moins long terme, l’offre Firefox OS, avec de nouveaux fabricants dans la boucle, des outils pour les développeurs, un réseau de distribution étendu… et des perspectives de conquête des marchés émergents.

A l’heure actuelle, trois smartphones sont vendus dans une quinzaine de pays via quatre opérateurs, essentiellement en Amérique latine et en Europe de l’Est (sans compter ceux commercialisés en direct par l’Espagnol Geeksphone). Mozilla vise désormais l’Asie et l’Afrique, sans pour autant exclure des pays comme l’Argentine, le Costa Rica, le Panama, la Croatie, la Macédoine et la République Tchèque, inscrits comme des priorités à l’agenda. Plusieurs téléphones d’entrée de gamme leur seront destinés.

Le Chinois ZTE lancera, comme annoncé fin 2013, les modèles Open C et Open II, qui embarqueront  une puce bicoeur, se différenciant ainsi de l’Open, premier du nom, doté d’un SoC Qualcomm MSM7225A monocoeur (Cortex-A5 à 1 GHz avec solution graphique Adreno 200).

Son compatriote Alcatel One Touch poursuivra également l’aventure avec trois nouveaux appareils dans la gamme Fire. En premier lieu, le C, doté d’un écran TFT de 3,5 pouces (320 x 480 pixels, soit 165 ppp), d’un processeur bicoeur à 1,2 GHz, d’un appareil photo de 0,3 mégapixel, de 512 Mo de mémoire vive et de 4 Go pour le stockage, ainsi qu’une connectivité 3G+ (21,1 Mbit/s).

Le Fire E affiche des caractéristiques similaires, avec néanmoins un écran plus grand (4,5 pouces en 960 x 540 pixels, soit 245 ppp sur technologie IPS), le support de la H+ (42 Mbit/s), une batterie plus puissante (1700 mAh au lieu de 1300 mAh) et un appareil photo de 5 mégapixels. Le Fire S monte un peu plus en gamme avec 8 mégapixels pour l’appareil photo et une connectivité LTE catégorie 4 (150 Mbit/s).

Un troisième groupe chinois rejoint la troupe Firefox OS. Il s’agit de Huawei, avec son smartphone Y300, son processeur bicoeur à 1 GHz (SoC Qualcomm Snapdragon 8225), 512 Mo de mémoire vive, un appareil photo de 5 mégapixels, une batterie de 1950 mAh… et un écran de 4 pouces. A noter que l’appareil tourne sous une ancienne version du système (1.1, alors que la dernière en date est la 1.3).

Mais le produit qui retient l’attention, c’est ce téléphone annoncé à 25 dollars – hors subvention – exclusivement pour les marchés émergents. Le constructeur chinois Spreadtrum, spécialiste des semi-conducteurs pour l’industrie mobile, y intégrera un processeur ARM Cortex-A5 à 1 GHz, 1 Go de RAM, 2 Go de stockage et un appareil photo de 2 mégapixels. Le tout au format 3,5 pouces.

Mozilla lance également un design de référence à l’intention des constructeurs et des développeurs : le Firefox Flame, doté d’une puce bicoeur Qualcomm Snapdragon (SoC MSM8210 à 1,2 GHz) épaulée par 1 Go de RAM, 8 Go de stockage et un appareil photo de 5 mégapixels. Pour mémoire, un autre modèle de référence est établi à 10,1 pouces : l’InFocus New tab F1, dont la fabrication est assurée par le Taïwanais Foxconn.

La fondation annonce par ailleurs des nouveautés pour son système d’exploitation : interface plus intuitive, enrichissement du moteur de recherche universel, nouvelles options de personnalisation de l’écran d’accueil et des sonneries, intégration des comptes Firefox, etc. Le support de fonctionnalités clés comme le NFC, le mode hors ligne, le dual SIM et les réseaux LTE est également au rendez-vous.

Du côté des éditeurs, il est question d’une arrivée prochaine de plusieurs applications phares : la messagerie instantanée Line, ainsi que le partage de photos et de fichiers audio, respectivement avec Pinterest et Soundcloud. Les cartes mères low cost APC Rock (59 dollars) et APC Paper (99 dollars), basées sur un SoC ARM Cortex-A9 à 800 MHz, devraient suivre à plus long terme… au même titre que les Smart TV de Panasonic.

smartphones-firefox-os
De gauche à droite, le ZTE Open, l’Alcatel One Touch Fire et le LG Fireweb. Ce sont les trois smartphones Firefox OS actuellement commercialisés.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : savez-vous comment l’on nomme les différentes versions des systèmes d’exploitation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur