MWC 2014 : objectif marchés émergents pour Windows Phone

CloudMobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitation
mwc-2014-windows-phone-marches-emergents

Face à l’appétence des marchés émergents pour les technologies mobiles, Microsoft compte adapter progressivement Windows Phone aux exigences des terminaux d’entrée de gamme.

Convergence desktop-mobile, portail dédié aux partenaires OEM, mise à jour imminente de Windows 8.1 avec un rapprochement entre l’environnement de Bureau et l’interface Modern UI : Microsoft a ratissé large en ouverture du Mobile World Congress.

Bien que la firme ait choisi de placer l’ensemble des terminaux (smartphones, tablettes, PC fixes et portables, hybrides…) sous la coupe d’une même unité de développement, Windows Phone reste une préoccupation centrale. Le principal défi à court terme consistera à adapter le système d’exploitation aux configurations restreintes des téléphones d’entrée de gamme, dans une logique de conquête des marchés émergents, où la demande progresse. Dans l’état actuel, l’inadéquation de l’offre Windows Phone s’illustre à travers la stratégie de Nokia, qui, malgré son passage dans le giron de Microsoft, se voit contraint d’exploiter Android pour renforcer ses positions en Asie, en Afrique ou encore en Amérique latine.

Prévue pour le printemps, la prochaine mise à jour de Windows Phone 8 marquera une première avancée vers l’entrée de gamme, avec le support des configurations dual-SIM et de plusieurs puces Qualcomm (modèles Snapdragon 200, 400 et 400 LTE). Windows Phone s’ouvrira aussi aux smartphones qui ne disposent que de 512 Mo de mémoire vive et 4 Go pour le stockage. De même, les boutons Accueil, Retour et Recherche pourront être “virtualisés”, c’est-à-dire gérés par logiciel et non plus via des interfaces physiques. Les OEM (“Original Equipment Manufacturers”) pourront exploiter un design de référence établi par Qualcomm et se rendre sur le nouveau portail oem.windowsphone.com.

Un écosystème en croissance

Microsoft élargit également son cercle de partenaires. Lenovo et ZTE, qui avaient déjà proposer des Windows Phones avant de se recentrer sur Android, reviennent sur la liste au même titre que LG, qui fut l’un des hérauts de Windows Phone 7 avec le smartphone Optimus 7. Karboon et Lava (marque Xolo) couvriront quant à eux le marché indien.

Microsoft estime que son OS mobile détient plus de 10% de parts de marché dans 6 pays. Sa logithèque compterait 245 000 applications, 4 millions de téléchargements et des revenus en hausse annuelle de 440% pour les contenus payants. Pas de chiffres concernant le monde des entreprises, mais des améliorations annoncées avec la prochaine mise à niveau : prise en charge du VPN, du Wi-Fi Entreprise et des solutions de gestion des terminaux mobiles (MDM, pour “Mobile Device Management”) avec gestionnaire de certificats.

Windows 8.x sera également mis à jour, avec des prérequis abaissés à 1 Go de RAM et 16 Go de stockage. L’écran d’accueil permettra d’accéder directement (en haut à droite sur l’interface) au moteur de recherche, aux paramètres et aux options de démarrage/extinction. L’environnement sera aussi plus adapté au contrôle à la souris et au clavier, à travers un menu contextuel accessible sur clic droit ou encore la possibilité de fermer une application Modern UI depuis la barre des tâches.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Microsoft ?

Crédit photo : imagineerinx – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur