MWC 2014 : Orange projette un standard pour l’authentification mobile

Cloud
orange

Orange teste actuellement, auprès de la Sécurité sociale catalane, la solution Mobile Connect, qui s’appuie sur une plate-forme de sécurité intégrée aux cartes SIM pour simplifier l’accès aux services numériques.

Les quelque 5 millions de citoyens rattachés au Service catalan de la Santé vont expérimenter, dans le cadre d’un projet pilote, l’accès sécurisé à leurs données médicales via Mobile Connect.

Présentée par Orange à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone, cette solution d’authentification fait partie des initiatives soutenues par la GSMA, association chargée de standardiser les technologies mobiles. Vouée à se substituer aux méthodes actuelles basées sur l’usage de multiples comptes et mots de passe ou encore de jetons, elle permettra l’accès aux services numériques depuis une simple connexion GSM, indépendamment du terminal – smartphone, tablette, écran connecté, etc.

S’appuyant sur une plate-forme de sécurité intégrée à la carte SIM (elle-même réputée pour ses hauts niveaux de sécurisation), Mobile Connect génère, en un clic, un code personnel ou un procédé de validation qui assure l’identification aussi bien auprès de l’opérateur que des fournisseurs de services. “Cette solution est totalement intégrée au téléphone et les informations relatives au client ne sont ni exploitées par l’opérateur, ni communiquées à des tiers“, précise Orange… Tout en ajoutant que Mobile Connect peut se greffer à des dispositifs de sécurité existants.

Le déploiement pour le compte de la Sécurité sociale catalane sera pris en charge par Morpho, filiale espagnole du groupe Safran spécialisée dans les solutions de sécurité. Que le projet soit ou non concluant, l’adoption de ce type de solution implique sa standardisation. Une fois cette étape franchie sous la houlette de la GSMA, Gemalto intégrera Mobile Connect dans le code ROM de toutes ses nouvelles cartes SIM, sans surcoût pour les opérateurs. De son côté, Orange entend fournir initialement ses clients européens, puis viser, à l’horizon 2015, Afrique et Moyen-Orient, comme le note Silicon.fr.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Orange ?

Crédit photo : Christophe Lagane


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur