MWC 2016 : LG G5 apporte une autre vision modulaire

MobilitéSmartphones
1 2

LG a dévoilé son nouveau smartphone haut de gamme : LG G5. Modulaire, ce flagship est aussi une véritable vitrine techno, découpée en divers accessoires.

Vent de fraicheur au Mobile World Congress 2016 grâce à LG qui a décidé d’insuffler des éléments singuliers à son nouveau smartphone flagship LG G5 qui tourne sous Android 6.0 (Marshmallow).

Le « premier smartphone modulaire au monde », selon LG.

Il ne se sépare pas en de multiples modules comme la promesse du Ara de Google. En fait, le LG G5 dispose d’un unique bloc modulaire qui contient la batterie. Il se sépare du terminal aisément comme un petit tiroir. Cela permet d’échanger rapidement la batterie pour une autre déjà chargée.

Mais, surtout, cela permet d’adjoindre d’autres modules au smartphone. Tantôt caméra numérique ou baladeur audio Hi-Fi, le LG G5 prend ainsi une autre dimension.

A cet effet, des modules ont été spécifiquement conçus. LG présente toutes les nouveautés.

Il y a le module LG CAM Plus qui le métamorphose en caméra avec boutons physiques (marche/arrêt, obturateur, enregistrer et zoom), indicateur LED et l’ergonomie d’une véritable caméra. Il intègre sa propre batterie de 1200 mAh.

LG a également pensé aux audiophiles avec le module LG Hi-Fi développé avec B&O PLAY. Il s’agit d’un convertisseur audio numérique vers analogique (DAC ou CNA en français) de 32 bits avec un échantillonnage à 384 kHz. Il peut donc être utilisé comme module ou encore séparément en le connectant à n’importe quel PC ou smartphone.

Plus largement, LG a su entourer le G5 avec un véritable écosystème d’appareils baptisé LG Friends.

Exclusif au G5, le LG 360 VR est un casque filaire qui simule un écran HDTV de 130 pouces placé à 2 mètres (similaire au casque de Sony HMZ-T2). Il suffit d’insérer le G5 dans ce casque de seulement 118 gramme pour visualiser du contenu à 360 degrés (images et vidéos) saisi avec n’importe quel Cardboard ou bien la LG 360 CAM.

Cette dernière est une caméra à 360 degrés équipée de 2 APN avec capteurs de 13 mégapixels (à grand angle de 200 degrés). Equipée d’une batterie de 1200 mAh, d’une mémoire interne de 4 Go (extensible avec microSD) et de 3 microphones, elle permet de saisir des vidéos 2K avec son 5.1.

Il y a également le LG Rolling Bot (jouet connecté et caméra IP Wi-Fi), le H3 par B&O PLAY (casque audio haut de gamme), le LG Tone Platinum (casque Bluetooth avec support du codec audio HD aptX) et le LG Smart Controller (contrôleur compatible avec certains drones).

On notera l’absence d’appareils s’inscrivant dans la mouvance des « wearables technologies » (électronique à porter sur soi) dans cet inventaire à la Prévert.

S’ils volent littéralement la vedette au LG G5 lui-même, le nouveau flagship du fabricant sud-coréen place la barre très haut en termes de spécifications.

Il est équipé d’un écran de 5,3 pouces affichant une image définie en QUAD HD (2560 par 1440 pixels) pour une résolution d’affichage stupéfiante de 554 ppp (pixels par pouce).

LG est resté fidèle à Qualcomm en optant pour le SoC (System on chip) Snapdragon 820 gravé en technologie CMOS avancée 14 nm (nanomètres). Il intègre la solution graphique Adreno 530 annoncée comme 40% plus véloce, tout en étant 40% moins énergivore, que la génération précédente.

Il abrite également le modem X12 LTE : de la 4G LTE de catégorie 12 pour le débit descendant (jusqu’à 600 Mbit/s) et de catégorie 13 pour le débit ascendant (jusqu’à 150 Mbit/s). Il embarque également un processeur à 4 coeurs Kryo 64 bits (le Kryo étant le premier coeur 64 bits développé par Qualcomm).

La puce fonctionne de concert avec 4 Go de mémoire vive LPDDR4. L’aspect stockage est assuré par 32 Go de flash interne, extensible via carte microSD (jusqu’à 2 To).

Le volet connectivité n’est pas en reste avec le support du NFC, du Bluetooth 4.2 et du Wi-Fi ac. La connectique est à l’avenant avec USB Type-C de rigueur.

Concernant le Bluetooth, le codec HD aptX est supporté directement par le terminal.

LG l’a également équipé d’un APN dorsal avec capteur de 16 mégapixels (qui devient 8 mégapixels en mode grand angle) et d’un second en façade avec capteur de 8 mégapixels.

L’autonomie ne devrait pas être le maillon faible du LG G5, même s’il est équipé d’une batterie de « seulement » 2800 mAh. En effet, le fabricant a su entourer le G5 de plusieurs fonctionnalités qui devraient prolonger son autonomie.

Il y a l’affichage « Always-on » très peu énergivore grâce à une technologie de rétro-éclairage localisée sur la zone où les notifications sont distillées. Cela devrait se traduire par une économie d’énergie substantielle au fil de la journée, le mobinaute n’ayant pus à allumer incessamment son terminal pour regarder ses notifications.

Il y a également LPLE (Low Power Location Estimation) qui minimise la consommation des applications de géolocalisation et augmente l’autonomie du G5 jusqu’à 41,9% (sic).

Enfin, le LG G5 adopte la technologie Quick Charge 3.0 annoncée comme 27% plus rapide et 45% plus efficace énérgétiquement que la génération précédente.

LG-G5-kit-complet
MWC 2016 : le kit complet LG G5

(Crédit photo : @LG)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur