MWC 2017 : Lenovo enclenche une mise à jour mi-Windows mi-Android

MobilitéPCPoste de travailSmartphonesTablettes
lenovo-mwc-2017

De la gamme Tab sous Android aux convertibles Yoga sous Windows, Lenovo renouvelle des produits dévoilés il y a un an au Mobile World Congress 2016.

Effet de continuité pour Lenovo au Mobile World Congress.

Lors de l’édition 2016, la firme chinoise avait dévoilé la tablette Miix 310, qui succédait à la Miix 300 elle-même présentée un an plus tôt, au MWC 2015.

La série se poursuit avec la Miix 320, annoncée pour le mois d’avril à partir de 269 euros TTC (il faudra compter 399 euros avec clavier et connectivité LTE).

lenovo-miix-320Le format 10,1 pouces de la Miix 310 reste d’actualité, au même titre que la puce Atom X5-Z8350 (bicœur à 1,44 GHz) et les 2 ou 4 Go de RAM.

D’une génération à l’autre, le produit s’allège et s’affine : de 580 g et 9,2 mm, on passe à 550 g et 9 mm. Il en va de même pour le clavier, annoncé à 470 g, contre 550 g pour celui de la Miix 310.

Autres changements : le passage du Bluetooth 4.0 au 4.2 et du Wi-Fi 802.11n au 802.11ac, ainsi que la disponibilité d’une version avec 128 Go de stockage (64 Go au maximum sur la Miix 310).

Offensive à quatre

Toujours au rayon tablettes, le mois de mai marquera le lancement commercial de quatre références regroupées sous la marque Tab 4 : deux au format 8 pouces et deux 10 pouces, toutes sous Android 7 avec connectivité 4G en option.

Les Tab 4 8 et Tab 4 10, dotées d’une dalle 1 200 x 800 pixels, sont basées sur une puce Snapdragon 425 assortie de 2 Go de RAM et de 16 ou 32 Go de stockage. Elles embarquent des appareils photo de 2 et 5 mégapixels.

Les Tab 4 8 Plus et Tab 4 10 Plus sont pourvues d’un écran 1 900 x 1 200, d’un Snapdragon 625 avec au maximum 4 Go de RAM et 64 Go d’espace de stockage, ainsi que des optiques de 5 et 8 mégapixels. Le tout avec un capteur d’empreintes digitales et un connecteur USB-C.

On peut y voir la suite des Tab 3 7, Tab 3 8 et Tab 3 10 présentées au MWC 2016. Avec une particularité : la disponibilité de deux « packs » : l’un avec clavier Bluetooth ; l’autre, orienté enfants, avec coque antichocs, filtre de protection contre la lumière bleue et autocollants antirayures.

lenovo-tab-4

La lignée Moto

Du nouveau également sur les smartphones avec les Moto G5 (199,99 euros TTC à la mi-mars) et Moto G5 Plus (299,99 euros en avril), successeurs des G4 et G4 Plus présentés en mai dernier.

Avec ses 9,5 mm d’épaisseur pour 145 g, le Moto G5 propose un écran 5 pouces en Full HD, un SoC Snapdragon 430, 16 ou 32 Go de stockage, 2 ou 3 Go de RAM, des optiques de 5 et 13 mégapixels, une batterie amovible, un capteur d’empreintes, mais pas de NFC.

Pour en bénéficier, il faut se tourner vers le Moto G5 Plus, son écran Full HD de 5,2 pouces, ses 7,9 mm pour 155 g, ses optiques de 5 et 12 mégapixels, son SoC Snapdragon 625, ses 16 à 64 Go de stockage et ses 2 à 4 Go de RAM. La batterie n’est pas amovible.

moto-g5

L’ère Kaby Lake

La gamme de convertibles évolue elle aussi dans le sens d’un renouvellement annuel : aux Yoga 510 et 710 dévoilés lors du MWC 2016 succèdent les Yoga 520 et 720.

Amorcée avec la version 11 pouces du Yoga 710, la transition vers les processeurs Intel Core de 7e génération (« Kaby Lake ») est finalisée et marque l’arrivée, dans cette lignée de produits, d’un modèle 13,3 pouces.

Disponible en Full HD (8 heures d’autonomie) ou 4K (7 h), il peut embarquer jusqu’à 16 Go de RAM et 1 To sur SSD PCIe. La connectique inclut DisplayPort et interface Thunderbolt sur deux USB-C. Le tout livré sous Windows 10 Home.

Du côté du Yoga 720 en 15,6 pouces, on note la possibilité d’opter pour une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1050, alors que le Yoga 710 se limite à une 940MX. Par rapport au modèle 13,3 pouces, on perd un USB-C, mais l’autonomie constructeur atteint 9 h.

Pas de Thunderbolt, ni de DisplayPort pour le Yoga 520, mais une option stockage hybride associant jusqu’à 512 Go sur SSD et 1 To sur disque dur. Le modèle 15,6 pouces propose une option 4K.

yoga-520

Crédit photos : Lenovo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur