MWC’11: Twitter veut pousser l’intégration avec les plates-formes de smartphones

Cloud

40% des membres de Twitter utilisent une application mobile pour tweeter. “On va faire mieux sur les smartphones et les téléphones basiques”, assure le P-DG Dick Costolo.

La mobilité chez Twitter, cela compte.

40% des membres utilisent une déclinaison mobile du service de micro-blogging. Il n’est pas précisé s’il s’agit de l’application Twitter directement ou d’une application tierce type Seesmic.

Dans le cadre du Mobile World Congress, Dick Costolo, P-DG de Twitter, a déclaré que sa société comptait approfondir l’intégration avec les plates-formes de smartphones.

“Twitter affiche un taux de croissance ridicule”, avance-t-il.

On a bien compris la portée de cette plaisanterie une fois le record révélé de tweets passés à l’occasion du Nouvel An au Japon : 6000 tweets par seconde.

Au quotidien, Twitter diffuse 130 millions de tweets par jour. Et ce niveau peut monter rapidement en fonction des évènements.

Ainsi, lors de la diffusion du Super Bowl (finale du football américain), le réseau social a repéré des pics à 4000 tweets par seconde. L’an dernier, le plus haut niveau se situait à 27 tweets par seconde.

Dick Costolo a déclaré que Twitter veut améliorer l’intégration du service dans les plates-formes pour smartphones, tout en cherchant à faciliter l’usage du service sur des téléphones plus basiques.

“Twitter doit fonctionner partout où l’on se trouve”, commente le patron de Twitter. “Nous voulons être en mesure de proposer de tweeter à partir de n’importe quelle application sans être obligé de quitter son interface.”

“Twitter génère de l’argent”, glisse-t-il. Se gardant de préciser s’il parlait de chiffres d’affaires ou de vrais profits.

On évoque dans la presse des revenus de 45 millions de dollars sur l’année 2010 générés par le biais d’un triptyque de services publicitaires : promoted trends, sponsored tweets et promoted tweets.

Selon eMarketer, le service pourrait tripler son chiffre d’affaires cette année.

Dick Costolo a balayé les “rumeurs” d’acquisitions pat Google, Facebook et consors.

Pourtant, les prétendants ne manquent pas. Google et Facebook auraient été prêts à débourser entre 8 et 10 milliards de dollars pour acquérir le service de micro-blogging qui entre dans la catégorie des réseaux sociaux.

Au dernier pointage, Twitter affiche 200 millions d’utilisateurs dans le monde.

Adaptation libre en français d’un article d’eWeek.co.uk : MWC: Twitter Talks Up Mobile Success (15/02/11)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur