My Taylor is numeric

Cloud

Des chercheurs britanniques ont mis au point une cabine d’essayage bardée de capteurs qui prend directement les mesures des clients.

Les cabines d’essayage traditionnelles des magasins de vêtements sont peut-être amenées à disparaître. Des chercheurs britanniques du Collège universitaire de Londres au mis au point une chambre équipée d’un scanner qui s’attache à mesurer les coordonnées de plus de 300000 points du corps humain afin d’en déterminer avec précision les contours. Le “patron numérique” ainsi obtenu permet de concevoir des vêtements dont on est sûr qu’ils siéront à ravir la personne qui les aura commandés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur