MyLivio et d’un clic on vous rappelle

Mobilité

Un bouton inséré sur son site Web ou dans ses courriers électroniques permet d’être rappelé depuis un PC. Gratuitement. Et sans logiciel à télécharger.

C’est un petit gadget sympa comme on aimerait en trouver plus souvent sur Internet. En quelques secondes sur le site Mylivio.com, vous configurez un petit bouton que vous insérez ensuite sur votre site Web, votre blog ou dans vos courriels.

En cliquant dessus, vos interlocuteurs, s’ils sont équipés d’un ordinateur doté d’un micro et de haut-parleurs, peuvent vous appeler gratuitement sur votre fixe ou votre portable. Ils n’ont pas de logiciel à télécharger, ni d’abonnement à souscrire. Mylivio utilise uniquement les propriétés du navigateur. Tous les outils nécessaires pour assurer l’interface avec le monde des télécommunications sont hébergés sur les serveurs d’Inexbee, la société parisienne qui vient de lancer ce service.

Bien sûr, c’est de la voix sur IP : la qualité est donc inégale. Nous avons testé ce service, entre un ordinateur portable Apple, doté d’une connexion Wi-Fi, et un mobile. La personne qui appelait depuis leMacBook avait une communication correcte, tandis que celle qui recevait l’appel sur le téléphone mobile était perturbée par un écho : elle entendait d’abord sa propre voix avant celle de son interlocuteur.

Gênant, mais quelque peu classique, hélas, avec la VoIP. “Aujourd’hui, notre qualité de communication est du niveau de celle de Skype”, estime Nicolas Appert, PDG de MyLivio, la société qu’il a fondé avec Jean-Pierre Lecou.

Plusieurs outils développés

Créée en 2000, Inexbee est spécialisée dans la convergence téléphone-Internet. Sa première trouvaille a été M2Mail, une application qui permet de recevoir ses e-mails sur un simple téléphone mobile et qui est utilisée, selon Nicolas Appert, par une vingtaine d’opérateurs, dont SFR.

La deuxième fut M-Everywhere, un “softphone” (un logiciel de téléphonie à télécharger et à installer sur son PC) permettant aux abonnés d’un opérateur de bénéficier sur leur PC des mêmes services que sur leur fixe ou leur mobile (communications téléphoniques, visiophonie…). “M-Everywhere est utilisé par SFR, pour son service SFR Connexion,” précise Nicolas Appert.

MyLivio constitue une nouvelle étape dans cette série de développements, puisqu’il n’y a plus rien à télécharger. “Le navigateur est un logiciel universel”, commente Nicolas Appert.

Prise de participation de SFR

A partir du 15 avril, une campagne de marketing viral devrait accompagner le lancement de Mylivio. “Nous espérons 20 000 utilisateurs d’ici au mois de juin et de 50 000 à 100 000 d’ici à la fin de l’année”, avance Nicolas Appert.

Le modèle économique repose dans un premier temps sur la publicité : lorsque votre interlocuteur clique sur le bouton pour vous appeler, il se retrouve sur une page Web qui fait une large place à la publicité et qui reste affichée pendant toute la communication. Des options “pro” (visioconférence, boîtes vocales) seront proposées en septembre prochain.

Inexbee emploie une trentaine de personnes et a réalisé 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier. Son capital est réparti entre les deux co-fondateurs et SFR Développement pour une part minoritaire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur