Myob échappe des mains de Sage

Cloud

Les activités de l’éditeur australien de solutions logicielles pour les entreprises sont finalement reprises par Bain Capital. Sage aurait échoué à la dernière minute pour des raisons indéterminées.

Finalement, c’est le fonds de capital-investissement Bain Capital qui reprend Mind Your Own Business (Myob), éditeur de logiciels professionnels d’origine australienne.

C’est un retournement de situation : Encore en fin de semaine dernière, Sage était pressenti comme le potentiel acquéreur.

Mais, selon Reuters, l’offre de l’éditeur britannique, bien implanté dans le monde de l’ERP pour les PME, a capoté pour une raison inconnue.

Du coup, c’est la société financière Bain Capital qui a remporté la manche.

Il a repris les parts que les fonds Archer Capital et HarbourVest Partners détenaient dans Myob.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé mais Sage était prêt à mettre sur la table 1,4 milliard de dollars australiens (un peu plus d’un milliard d’euros).

Selon le communiqué final, l’équipe de managers qui disposaient de parts dans Myob reste en place.

Dans une contribution blog en date du 21 août, Tim Reed, P-DG de Myob, revient sur le chemin parcouri en trois ans (c’est à dire depuis l’arrivée d’Archer Capital dans le capital de la société).

“Nous avons redéfini la stratégie de Myob sur les offres Aussie et Kiwi et avons investi 75 millions de dollars pour y  parvenir”, commente le patron de Myob.

“Cela nous a permis de lancer notre nouvelle génération de solutions professionnelles connectées à destination des PME.” Je suis ravi que Myob ait réussi à convaincre 20 000 entreprises d’adopter nos services.”

Créé il y a plus de 20 ans à Melbourne, MYOB s’est spécialisé dans la création de logiciels dédiés à la gestion des affaires et à la comptabilité à destination des PME.

En se concentrant sur la zone Asie-Pacifique, l’éditeur revendique une base de données de 700 000 petites et moyennes entreprises clientes.

Mis en vente en 2008, Archer Capital et HarbourVest Ventures avait acquis Myob pour un montant de 450 millions de dollars australiens (328 millions d’euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur