MySpace crée sa propre communauté multi-plates-formes

Mobilité

MySpace lance MySpace Open Platform et annonce un partenariat avec Google et Netvibes pour doper sa croissance.

MySpace élargit ses partenariats et inaugure MySpace Open Platform, une initiative annoncée à l’occasion de la conférence LeWeb’08 qui a lieu à Paris les 9 et 10 décembre. La nouvelle structure garantit l’interopérabilité entre différents sites partenaires, dont la liste inclut désormais Google, Vodafone et Netvibes.

MySpace Open Platform permet aux utilisateurs d’accéder aux sites partenaires grâce à leur compte MySpace. Ils peuvent ensuite entrer en contact sur ces sites avec leur réseau pré-existant sur MySpace et le reconstituer sur les autres sites. Et point essentiel pour les sites partenaires : les informations que les utilisateurs partagent sur MySpace (sexe, âge, centres d’intérêt, lieu de résidence, etc.) seront communiquées et s’afficheront sur ces sites.

Par exemple, un utilisateur MySpace qui se rend sur un site commercial sous son compte MySpace peut voir ce que son réseau d’amis a acheté sur ce portail. Il peut aussi afficher sa liste de cadeaux qu’il souhaite recevoir pour Noël sur son profil.

On n’est pas loin du tout du service Beacon, proposé il y a un an par Facebook, et qui avait alors provoqué une levée de boucliers. Depuis, les internautes semblent s’être faits à l’idée de partager leurs informations personnelles via des sites commerciaux. Facebook a d’ailleurs renouvelé l’expérience il y a quelques jours, avec Facebook Connect.

La “nouvelle ère du management de l’identité”

“Nous avons vu le Web évoluer d’expériences organisées aux pages d’accueil personnalisées. Aujourd’hui, nous sommes dans une nouvelle ère, celle du management de l’identité. Espace de vie sociale pour les utilisateurs, signant la rencontre unique entre les internautes du monde entier, le contenu et la culture, MySpace est l’acteur le mieux placé pour être le leader du Web social mondial de demain. MySpace Open Platform vient illustrer notre vision du futur du Web social”, a déclaré le P-DG de MySpace, Chris DeWolfe dans un communiqué.

C’est ainsi que débarque MySpaceID, un des produits clés de MySpace Open Platform, basé sur l’idée d’identité numérique. Il s’appuie sur des composants issus de OpenSocial, OAuth ou encore OpenID. Ce nouveau service est compatible avec Google Friend Connect et revendique déjà de nombreux partenaires comme AOL, Flock, Flixster, Yoono, Netvibes ou encore l’opérateur Vodafone. MySpace ID permet alors à l’internaute de s’identifier une seule fois sur plusieurs services.

Amit Kapur, le “chief operating officer” de MySpace, met l’accent sur la collaboration entre les développeurs et le site de réseau social depuis six mois : “La communauté des développeurs n’a eu de cesse de proposer de nouvelles implémentations pour que cette technologie (MySpaceID) puisse se développer – nous avons été à leur écoute et avons apporté des améliorations au produit en fonction de leurs retours.”

L’objectif de cette nouvelle structure est de favoriser l’utilisation de MySpace comme d’un site central, sorte de page d’accueil personnalisée où l’utilisateur peut retrouver tous ses liens et tout son réseau. Plus les internautes utilisent MySpace Open Platform comme base de leur expérience en ligne, plus la publicité sur le site prend de la valeur. La circulation d’informations personnelles sur chaque utilisateur (une option qu’il est possible d’annuler) accroît d’autant plus la capacité des annonceurs à cibler leur publicité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur