Nano-SIM : la conception d’Apple validée par l’ETSI

Régulations
puce carte SIM smartphone

Le format nano-SIM a fait l’objet d’une standardisation sous la houlette de l’ETSI. Apple voit sa proposition retenue aux dépens du trio Motorola – Nokia – RIM.

Tenue ce 31 mai à Osaka (Japon) sous la houlette de l’ETSI, la réunion au sommet entre les acteurs de la téléphonie mobile a abouti à la standardisation du format nano-SIM.

La conception d’Apple a fait foi aux dépens de celle que défendait le trio MotorolaNokiaRIM.

Une déclaration solennelle de l’European Telecommunications Standards Institute a été publiée à cette occasion mais elle laisse quelques zones d’ombres.

La firme de Cupertino prend seule les rênes du 4FF, ou “Fourth Form Factor”, soit la quatrième génération des cartes à puce pour téléphones cellulaires.

Répertoriée à 12,3 x 8,8 x 0,67 mm dans les registres, la nano-SIM est 40% moins volumineuse que celle qui l’a précédée dans la hiérarchie, en l’occurrence la micro-SIM.

Cette politique de miniaturisation relève d’une logique de gain d’espace qui octroie aux constructeurs davantage de liberté dans la conception de leurs appareils.

Une SIM plus petite, c’est autant d’espace dévolu aux composants, avec en point d’orgue la possibilité d’implémenter une batterie plus puissante ou a contrario d’exploiter l’artifice pour affiner le châssis.

Mais cette proposition telle qu’entérinée irrite Nokia. Alors que Motorola et RIM, qui avaient longtemps secondé la firme télécoms finlandaise dans sa croisade anti-nano-SIM vue par Apple, ont semblé lâcher du lest à la mi-mai.

Les opposants considèrent qu’Apple ne saurait faire valoir ses volontés de conciliation à l’appui d’un modèle royalty-free.

Alors que son produit resterait techniquement inapte à gérer certaines applications.

De nombreux fabricants s’en tiendront à la micro-SIM“, résume Nokia, qui projette sans retenue un fiasco en lieu et place de la rupture technologique dont Apple s’est maintes fois revendiqué l’instigateur…

Mais la “marque à la pomme” a gagné un poids de soutien avec la validation de son concept de nano-SIM par l’ETSI.

Crédit image : © beermedia – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur